Municipalité de district de Muskoka

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Municipalité de district de Muskoka
Image illustrative de l'article Municipalité de district de Muskoka
Administration
Pays Drapeau du Canada Canada
Province Flag of Ontario.svg Ontario
Démographie
Population 57 563 hab. (2006)
Densité 15 hab./km2
Géographie
Coordonnées 45° 03′ 06″ N 79° 17′ 57″ O / 45.051656, -79.299214 ()45° 03′ 06″ Nord 79° 17′ 57″ Ouest / 45.051656, -79.299214 ()  
Superficie 389 024 ha = 3 890,24 km2
Divers
Fuseau horaire UTC-5
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Ontario

Voir sur la carte administrative de l'Ontario
City locator 14.svg
Municipalité de district de Muskoka

Géolocalisation sur la carte : Canada

Voir la carte administrative du Canada
City locator 14.svg
Municipalité de district de Muskoka

Géolocalisation sur la carte : Canada

Voir la carte topographique du Canada
City locator 14.svg
Municipalité de district de Muskoka
Liens
Site web muskoka.on.ca

La municipalité de district de Muskoka est une municipalité de district ontarienne (Canada). Au recensement de 2006, on y a dénombré une population de 57 563[1] habitants.

Situation[modifier | modifier le code]

Elle est située au bord du lac Huron, à deux heures de route au nord de Toronto.

Sa superficie est d'environ 6,475 km². Muskoka possède environ 1 600 lacs, et leur beauté naturelle attire plus de 2,1 millions de touristes chaque année.

Muskoka est connu comme le pays des chalets (anglais : cottage country). Beaucoup de citadins y ont une résidence secondaire ou y prennent leur retraite.

Il y a six municipalités sur le territoire de Muskoka : les villes de Bracebridge, Gravenhurst et Huntsville, ainsi que les cantons de Georgian Bay, Lake of Bays et Muskoka Lakes.

Le Wahta Mohawk Territory et Moose Point 79 s'y trouvent aussi.

Le centre administratif est à Bracebridge.

Toponyme[modifier | modifier le code]

Muskoka vient du nom de l'un des principaux chefs de la nation des Ojibwés. En 1815, il signa un traité qui remettait un vaste territoire à la couronne. Le nom signifie « terre rouge ».

Références[modifier | modifier le code]

  1. Statistique Canada : Muskoka

Liens externes[modifier | modifier le code]