Muna Al-Hussein

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Gardiner.
Muna Al-Hussein
Description de cette image, également commentée ci-après
Muna Al-Hussein avec ses enfants en 1964.

Titre

Princesse consort de Jordanie


(11 ans, 6 mois et 25 jours)

Prédécesseur Dina Abdul-Hamid
Successeur Alia Al Hussein
Biographie
Naissance (77 ans)
Chelmondiston (Royaume-Uni)
Conjoint Hussein (1961-1971)
Enfants Abdallah II Red crown.png
Faisal
Aisha
Zein

La princesse Muna Al-Hussein (née Antoinette Avril Gardiner le à Chelmondiston au Royaume-Uni) est la mère du roi Abdallah II de Jordanie.

Jusqu'à leur divorce le 21 décembre 1971, elle était la deuxième épouse du roi Hussein.

Mariage et enfants[modifier | modifier le code]

Britannique de naissance, Antoinette Gardiner épouse le roi Hussein à Amman, en Jordanie, le 25 mai 1961, s'est convertie à l'islam et a été rebaptisée Muna Al-Hussein. Ensemble, ils ont eu quatre enfants[1] :

  • Abdallah (né en 1962), actuel roi Abdallah II ;
  • Faisal (né en 1963) ;
  • Aisha (née en 1968), jumelle de la princesse Zein.

Après son divorce, le 21 décembre 1971[2], elle a été autorisée à conserver le prédicat d'altesse royale et le titre de princesse de Jordanie. Elle continue à travailler et à vivre en Jordanie.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en-US) « Hussein Divorced and Remarried », The New York Times,‎ (ISSN 0362-4331, lire en ligne)
  2. « BBC News | Middle East | Battle of the wives », sur news.bbc.co.uk (consulté le 15 mars 2018)