Mummolin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Mummolin
Fonction
Maire du palais
Titre de noblesse
Comte
Biographie
Activité
AristocrateVoir et modifier les données sur Wikidata
Enfant
Parentèle
Mundéric (père ou beau-père)Voir et modifier les données sur Wikidata

Mummolin est un noble franc, maire du palais de Neustrie[réf. nécessaire] en 566. Comte à Soissons[réf. nécessaire], il est le père de Bodogisel et Babon, ambassadeurs francs à Constantinople. Certains historiens et généalogistes ont soutenu dans leurs ouvrages[1],[2],[3],[4] l'hypothèse qu'il serait :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Hervé Pinoteau, La symbolique royale française, Ve - XVIIIe siècle, P.S.R. éditions, 2004, p. 43
  2. Christian Settipani, Onomastique et Parenté dans l'Occident médiéval, Oxford, Prosopographica et genealogica, , 310 p. (ISBN 1-900934-01-9)
  3. a et b Christian Settipani, Les Ancêtres de Charlemagne, Paris, , 170 p. (ISBN 2-906483-28-1)
  4. Christian Settipani, « L'apport de l'onomastique dans l'étude des généalogies carolingiennes », dans Onomastique et Parenté dans l'Occident médiéval, Oxford, Linacre College, Unit for Prosopographical Research, coll. « Prosopographica et Genealogica / 3 », , 310 p. (ISBN 1-900934-01-9), p. 185-229
  5. Christian Settipani, Les Ancêtres de Charlemagne : 2° édition, revue et corrigée, Oxford, P & G, Prosopographia et Genealogica, coll. « Occasional Publications / 16 », (1re éd. 1989), 347 p. (ISBN 978-1-900934-15-2)
  6. En tant que père de l'ambassadeur Bodogisel.
  7. Selon cette hypothèse, Mummolin étant rattaché à Mundéric et Clodéric, les Carolingiens seraient les descendants directs des rois francs de Cologne.