Mumakil

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Mumakil
Description de cette image, également commentée ci-après
Mumakil au Thrash Attack Festival au Grillen de Colmar, en France, le 20 septembre 2014.
Informations générales
Pays d'origine Drapeau de la Suisse Suisse
Genre musical Grindcore[1], deathgrind
Années actives Depuis 2004
Labels Relapse Records, Overcome Records (ancien), Blastbeat Mailmurder (ancien), The Spe Records (ancien), Caustic Rhytme (ancien), Bones Brigades (ancien)
Composition du groupe
Membres Jérôme « Jéjé » Pellegrini
Thomas Jeanmonod
Benjamin Droz
Max
Anciens membres Taverne
Sébastien « Seb » Schacher
Kevin Foley

Mumakil est un groupe de grindcore et deathgrind suisse, originaire de Genève, en Suisse romande. Formé sur les cendres de groupes tels que Deceit, Nostromo, Stumpfucking et Knut, Mumakil joue une musique brutale et sans concession.

Biographie[modifier | modifier le code]

Depuis le mois de mai 2004, date de la formation du groupe, Mumakil a effectué plus de 150 concerts en Europe, dont des festivals comme le Hellfest, le Mountains of Death, l'Obscene Extreme ou encore le Neurotic Deathfest. Le groupe décrit son style musical sous le terme de « blastcore »[1]. En 2005, le groupe enregistre et publie une première démo intitulée Brutal Grind Assault[1]. Elle suit, l'année suivante en 2006, de l'EP The Stop Whining EP.

Cette même année, le 14 octobre, Mukamil publie son premier album studio, Customized Warfare, au label Overcome Records[2]. Ce premier opus est bien accueilli par l'ensemble de la presse spécialisée[3],[4],[5]. En 2008, Mumakil effectue un split avec Inhume, et un autre avec le groupe de grindcore français Blockheads. Mumakil publie son deuxième album, Behold the Failure, en 2009, sur le label américain Relapse Records. Ce disque est résolument tourné vers le grindcore, alors que le premier album de Mumakil, Customized Warfare, comportait plus d'influences deathgrind.

En 2012, le groupe annonce l'écriture d'un troisième album[6]. Le troisième album du groupe, Flies Will Starve, est sorti le 25 juin 2013. Il poursuit l'évolution entamée avec Behold the Failure, et met en avant 24 morceaux rapides et violents, dans la tradition du grindcore.

Membres[modifier | modifier le code]

Membres actuels[modifier | modifier le code]

  • Jérôme « Jéjé » Pellegrini - guitare (depuis 2004)
  • Thomas Jeanmonod - chant (depuis 2004)
  • Benjamin Droz - basse (depuis 2011)
  • Max - batterie (depuis 2013)

Anciens membres[modifier | modifier le code]

Discographie[modifier | modifier le code]

  • 2005 : Brutal Grind Assault (démo)
  • 2006 : Customized Warfare (réédité aux États-Unis en 2007)
  • 2006 : The Stop Whining (EP)
  • 2006 : split avec Obtuse et Third Degree
  • 2008 : split avec Misery Index
  • 2008 : split avec Inhume
  • 2008 : split avec Blockheads
  • 2009 : Behold the Failure
  • 2013 : Flies Will Starve

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c (en) « Mumakil », sur Encyclopaedia Metallum (consulté le 3 février 2017).
  2. (en) « Customized Warfare », sur Encyclopaedia Metallum (consulté le 3 février 2017).
  3. (en) « Mumakil - "Customized Warfare" (CD) », sur Metal Underground (consulté le 3 février 2017).
  4. (en) « Customized Warfare Review », sur Exclaim (consulté le 3 février 2017).
  5. (de) « Mumakil - Customized Warfare - Review », sur metal.de (consulté le 3 février 2017).
  6. (en) Ross Aftermath, « Exclusive Interview: MUMAKIL’s Benjamin Droz », sur American Aftermath, (consulté le 27 août 2013).

Lien externe[modifier | modifier le code]