Multirésolution

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant l’analyse
Cet article est une ébauche concernant l’analyse.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
L'introduction de cet article est soit absente, soit non conforme aux conventions de Wikipédia (juin 2015).

Ces motifs sont peut-être précisés sur la page de discussion. — Découvrez comment faire pour en améliorer la rédaction.

Définition[modifier | modifier le code]

Une suite de sous-espaces vectoriels fermés de L2(R) est une approximation multirésolution si elle vérifie les cinq propriétés suivantes[1] :

  • Il existe tel que soit une base de Riesz de .

Référence[modifier | modifier le code]

  1. (en) Stéphane Mallat, « Multiresolution approximations and wavelet orthonormal bases of L2(R) », Trans. Amer. Math. Soc., vol. 315, no 1,‎ , p. 69-87 (DOI 10.2307/2001373, lire en ligne).

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Yves Meyer, Ondelettes et opérateurs, vol. I, Hermann, 1990