Mulayam Singh Yadav

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Mulayam Singh Yadav
Mulayam Singh Yadav (28993165375).jpg
Fonctions
Liste des chefs de gouvernement de l'Uttar Pradesh
-
Membre de la Lok Sabha
Membre de l'Assemblée de l'Uttar Pradesh (d)
Membre de l'assemblée législative (en)
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (77 ans)
Saifai (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Dr. B. R. Ambedkar University (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Activité
Fratrie
Shivpal Singh Yadav (en)
Ram Gopal Yadav (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfant
Autres informations
Parti politique

Mulayam Singh Yadav (en hindi : मुलायम सिंह यादव), né le à Saifai dans le district d'Etawah, est un homme politique indien, membre et fondateur du Samajwadi Party (« Parti socialiste ») d'Uttar Pradesh.

Biographie[modifier | modifier le code]

Carrière politique[modifier | modifier le code]

Élu pour la première fois à l'Assemblée législative de l'État d'Uttar Pradesh en 1967, Yadav est réélu à sept reprises. En 1977, il devient ministre d'État. En 1980, il devient président du Lok Dal, un parti d'Uttar Pradesh associé au Janata Dal (« Parti du peuple ») au niveau national.

À trois reprises, il exerce les fonctions de ministre en chef d'Uttar Pradesh, de 1989 à 1991, de 1993 à 1996 et de 2003 à 2007. Il fonde en 1992 le Samajwadi Party (« Parti socialiste »), formation soutenue essentiellement par des basses castes et la minorité musulmane.

Il est également ministre de la Défense du gouvernement central entre 1996 et 1998, au sein de la coalition du Front uni regroupant les partis régionaux et de gauche.

En 2017, il abandonne la présidence du Samajwadi à son fils Akhilesh Yadav, lui-même ministre en chef d'Uttar Pradesh de 2012 à 2017.

Position sur le viol[modifier | modifier le code]

Le , Mulayam Singh Yadav explique que le parti désire supprimer la peine de mort pour les violeurs en estimant que « les garçons font des erreurs, ils ne devraient pas être pendus pour cela »[1].

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Mulayam Singh Yadav on rape: Boys make mistakes, shouldn't hang, indiatoday.in, consulté le 30 mai 2014

Bibliographie[modifier | modifier le code]