Mujirushi ou Le Signe des rêves

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Mujirushi ou Le Signe des rêves[1]

夢印
(Mujirushi)
Type Seinen
Genre drame, suspense
Thèmes énigme, voyage
Manga
Auteur Naoki Urasawa
Éditeur (ja) Shōgakukan
(fr) Futuropolis
Prépublication Drapeau du Japon Big Comic Original
Sortie initiale
Volumes 2

Mujirushi ou Le Signe des rêves[1] (夢印, Mujirushi?) est un manga de Naoki Urasawa, prépublié dans le magazine Big Comic Original de l'éditeur Shōgakukan entre octobre 2017[2] et février 2018[3] et édité en un volume au Japon[4].

En France, cette œuvre est publiée en deux albums aux éditions Futuropolis dans la collection « Musée du Louvre » entre le et le [5].

Description[modifier | modifier le code]

Synopsis[modifier | modifier le code]

Entrepreneur japonais naïf, ruiné et abandonné par sa femme partie en croisière, Takashi est seul avec sa fille Kasumi. Le jour où il découvre un étrange « signe des rêves » qui, malgré les aposiopèses de Kasumi, le mène jusqu’à un énergumène aux dents saillantes. Ce dernier leur raconte son incroyable aventure au musée du Louvre et, toujours sous la méfiance de Kasumi, propose au père une offre — pour sauver ses dettes — en allant à Paris

Personnages[modifier | modifier le code]

Kasumi Kamoda 
Une fillette.
Takashi Kamoda 
Le père de Kasumi.
Iyami, alias « Monsieur le Directeur » 
L’homme aux dents saillantes.
Mizoguchi 
L’inspecteur.
Michel 
Le pompier, parlant japonais.
Mme Bardot 
La grand-mère de Michel.

Analyse[modifier | modifier le code]

Postérité[modifier | modifier le code]

Critique

Lise Lamarche d'Actua BD souligne que « ce premier tome alterne brillamment entre situations pesantes et effets comiques. Le ridicule personnage d’Iyami demeure néanmoins énigmatique et, si la situation désespérée de Takashi est touchante, son manque de discernement répété devient risible »[6].

Liste des volumes et chapitres[modifier | modifier le code]

no  Japonais Français
Date de sortie ISBN Date de sortie ISBN
1 [7],[8] 978-4-0986-0042-7 (édition standard)[7]
978-4-0917-9258-7 (édition deluxe)[8]
[1] 978-2-7548-2577-1
Liste des chapitres :
  • 1er sheey-pitre : L’Institut
  • 2e sheey-pitre : La Capitale de l’élégance
  • 3e sheey-pitre : Le Tableau
  • 4e sheey-pitre : La Pierre ronde
  • 5e sheey-pitre : Les Colis
2   [5] 978-2-7548-2581-8

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c « Mujirushi ou Le Signe des rêves », sur Futuropolis, (consulté le 28 août 2018).
  2. (ja) « 浦沢直樹の新連載はルーヴル美術館とのコラボ、明日発売BCオリジナルで開幕 », sur natalie.mu,‎ (consulté le 29 août 2018).
  3. (ja) « ビッグ オリジナル 5号 », sur Shōgakukan,‎ (consulté le 29 août 2018).
  4. (ja) « 世界騒然!浦沢直樹氏『夢印-MUJIRUSHI-』通常版&豪華版発売 », sur Shōgakukan,‎ (consulté le 29 août 2018).
  5. a et b « Mujirushi ou Le Signe des rêves, tome 2 », sur Futuropolis, (consulté le 28 août 2018).
  6. Lise Lamarche, « "Mujirushi, le signe des rêves" : Naoki Urasawa entre dans l’histoire du Louvre », sur Actua BD, (consulté le 7 septembre 2018).
  7. a et b (ja) « 夢印 », sur Shōgakukan,‎ (consulté le 29 août 2018).
  8. a et b (ja) « 夢印 豪華版 », sur Shōgakukan,‎ (consulté le 29 août 2018).

Annexes[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Documentation[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]