Muhlenbergia

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Muhlenbergia est un genre de plantes monocotylédones de la famille des Poaceae (graminées), sous-famille des Chloridoideae, originaire d'Amérique et d'Asie.

Dans une classification phylogénique récente (2015) des Poaceae, le genre Muhlenbergia est classé dans la sous-tribu des Muhlenbergiinae Pilg. (1956), dont c'est l'unique genre, et il englobe les genres suivants assimilés à des synonymes : Aegopogon, Bealia, Blepharoneuron, Chaboissaea, Lycurus, Pereilema, Redfieldia, Schaffnerella, Schedonnardus[1].

Étymologie : le nom générique Muhlenbergia est un hommage au botaniste amateur germano-américain Gotthilf Heinrich Ernst Muhlenberg.

Liste des espèces[modifier | modifier le code]

Le genre se compose d'environ 160 espèces. Elles sont présentes à l'état naturel dans les milieux tempérés d'Amérique et d'Asie du sud. Parmi ces espèces se trouvent :

Selon Kew Garden World Checklist (18 septembre 2016)[2] :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Robert J. Soreng, Paul M. Peterson, Konstantin Romschenko, Gerrit Davidse, Fernando O. Zuloaga, Emmet J. Judziewicz, Tarciso S. Filgueiras, Jerrold I. Davis et Osvaldo Morrone, « A worldwide phylogenetic classification of the Poaceae (Gramineae) », Journal of Systematics and Evolution, vol. 53, no 2,‎ , p. 117–137 (ISSN 1674-4918, DOI 10.1111/jse.12150, lire en ligne) Libre accès.
  2. Kew Garden « World Checklist », consulté le 18 septembre 2016

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Références taxinomiques[modifier | modifier le code]

Autres liens externes[modifier | modifier le code]