Muhammad al-Nafs al-Zakiya

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (janvier 2016).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

Mohamed Ibn Abdallah an-Nafs az-Zakiya (« l'homme à l'âme pure ») ou Muhammad Nafs Zakiya, est le fils de 'Abd Allah ben al-Hasan ben Hasan et le frère de Ibrâhîm. Zakiya est l'arrière petit-fils de Al-Hassan ibn Ali (624-669) fils de 'Ali ben Abû-Tâlib.

Vivant sous le règne d'Abû Ja'far al-Mansur (754-775) deuxième calife abbasside. Il fut proclamé, par ses fidèles, mahdi en 737 et meurt au combat contre al-Mansur en 762. Il laissera après sa mort une réputation de saint homme. L'imâm Ahmad At Tijânî est l'un de ses descendants.

Il serait à l'origine de la dynastie alaouite (al alaouiyoune) qui s'installera au pouvoir au Maroc dès le XVIIe siècle.