Muguette Jacquaint

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Muguette Jacquaint
Muguette Jacquaint (au centre) en 2011.
Muguette Jacquaint (au centre) en 2011.
Fonctions
Députée de la 3e circonscription de la Seine-Saint-Denis

(18 ans, 11 mois et 27 jours)
Élection 12 juin 1988
Réélection 28 mars 1993
1er juin 1997
16 juin 2002
Législature IXe, Xe, XIe et XIIe
Prédécesseur Lui-même (indirectement)
Successeur Daniel Goldberg

(4 ans, 8 mois et 7 jours)
Élection 14 juin 1981
Législature VIIe
Prédécesseur Jack Ralite
Successeur Lui-même (indirectement)
Députée de la Seine-Saint-Denis
(scrutin proportionnel à un tour)

(2 ans, 1 mois et 12 jours)
Élection 16 mars 1986
Législature VIIIe
Conseillère générale de la Seine-Saint-Denis
élue dans le canton de La Courneuve

(7 ans, 3 mois et 12 jours)
Prédécesseur Pierre Tavernier
Successeur Marie-Christine Labat
Conseillère municipale de La Courneuve
Biographie
Date de naissance (75 ans)
Lieu de naissance Aubervilliers (Seine)
Nationalité Française
Parti politique PCF
Profession Ouvrière spécialisée

Muguette Jacquaint, née le à Aubervilliers, est une femme politique française.

Biographie[modifier | modifier le code]

Militante communiste depuis son adolescence, elle débuta comme député suppléant de Jack Ralite en 1977 et devint députée après l'élection présidentielle de 1981 quand le titulaire entre au gouvernement, puis elle fut réélue sans discontinuer à chaque élection dans la 3e circonscription de la Seine-Saint-Denis jusqu'à sa retraite de la vie parlementaire à l'occasion du renouvellement de juin 2007.

Elle avait fait part, en 2002 de son intention de ne pas se représenter pour la XIIe législature (2002-2007) et de transmettre son mandat au maire de La Courneuve, Gilles Poux. À la suite de l'échec de la gauche à la présidentielle de 2002 et à la concurrence interne au PC entre Gilles Poux et Jean-Jacques Karman, un accord est conclu entre les partis de gauche pour reconduire la candidature d'union de la sortante.

En 2007, elle prend sa retraite de parlementaire. Elle était l'un des trois députés d'origine ouvrière de la XIIe législature (avec Jean-Marie Aubron et Maxime Gremetz). À l'âge de 16 ans, elle était entrée comme ouvrière spécialisée chez l'entreprise de transistors Sonolor[1].

Mandats[modifier | modifier le code]

Députée
Membre de conseil municipal
Membre du conseil général

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]