Mozilla Corporation

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Mozilla.
Mozilla Corporation
logo de Mozilla Corporation

Création Voir et modifier les données sur Wikidata
Dates clés (création)
Fondateurs Mozilla FoundationVoir et modifier les données sur Wikidata
Forme juridique Privately held company (en)
Siège social Mountain View en Californie
Drapeau des États-Unis États-Unis
Direction Mitchell Baker (Directeur exécutif)
Chris Beard (CEO)
Actionnaires Mozilla FoundationVoir et modifier les données sur Wikidata
Produits Mozilla Firefox
Société mère Mozilla Foundation
Sociétés sœurs Mozilla Messaging
Effectif 1000+
Site web http://www.mozilla.org/en-US/foundation/moco/

Chiffre d’affaires 66,84 millions de dollars en 2006
Quartier général de Mozilla Corporation et Mozilla Foundation

La Mozilla Corporation, qui existe depuis le , est la filiale de la Fondation Mozilla qui s'occupe du développement et du marketing du navigateur[1] Mozilla Firefox. Mozilla Corporation est une filiale appartenant entièrement à la Fondation Mozilla. Contrairement à la fondation à but non lucratif, les revenus de la Corporation sont imposables. La totalité des profits retourne à la fondation. La quasi-totalité des employés de Mozilla sont payés par la Corporation. En août 2017, Mozilla a environ 1 200 employés[2].

Évènements notables[modifier | modifier le code]

Depuis le 19 février 2008, le développement de Mozilla Thunderbird a été confié à Mozilla Messaging.

Le 8 novembre 2010, Gary Kovacs (en) remplace John Lilly à la tête de Mozilla Corporation[3].

En avril 2014, Brendan Eich est nommé PDG de Mozilla Corporation. Il est publiquement critiqué par des membres de l'entreprise pour avoir financé en 2008 à hauteur de 1 000 $, une campagne pour un référendum visant à rendre illégal le mariage homosexuel en Californie. Il est contraint de démissionner quelques jours après sa nomination en raison de convictions jugées incompatibles avec l'état d'esprit de l'entreprise[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Michael J. Miller, « D7: Firefox Defines "Modern Browsers", Talks Competition with IE, Safari, and Google », Forward Thinking, 28 mai 2009
  2. (en) Stephen Shankland, « Inside Mozilla: Firefox fights back », CNET,‎ (lire en ligne)
  3. (en) Shannon Prior, « Introducing our new CEO: Gary Kovacs », The Mozilla Blog, 14 octobre 2010
  4. [1]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]