Moyna MacGill

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Moyna MacGill

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Photo promotionnelle (1945)

Nom de naissance Charlotte Lillian McIldowie
Naissance 10 décembre 1895
Belfast
Irlande du Nord
Nationalité Drapeau de l'Irlande du Nord Nord-irlandaise
Décès 25 novembre 1975 (à 79 ans)
Los Angeles
Californie, États-Unis
Profession Actrice
Films notables L'aventure vient de la mer (1944)
Le Portrait de Dorian Gray (1945)
Le Pays du dauphin vert (1947)
Bride of the Gorilla (1951)
Séries notables La Quatrième Dimension (1962)
Mon martien favori (1964)

Moyna MacGill (parfois créditée Moyna Macgill ou Moyna McGill) est une actrice nord-irlandaise, de son vrai nom Charlotte Lillian McIldowie, née le 10 décembre 1895 à Belfast (Irlande du Nord), morte le 25 novembre 1975 à Los Angeles (Californie).

Biographie[modifier | modifier le code]

Avec sa fille Angela Lansbury (à gauche), sur le tournage de Kind Lady (1951)

Sous le pseudonyme de Moyna MacGill, elle débute au théâtre en 1918 à Londres, où elle joue à plusieurs reprises, notamment en 1927 dans Interference, avec Gerald du Maurier et Herbert Marshall. Toujours en Angleterre, elle apparaît au cinéma dans quatre films muets sortis de 1920 à 1924.

Après un petit rôle non crédité dans un cinquième film britannique (Pygmalion en 1938), Moyna MacGill part aux États-Unis (où elle s'installe définitivement) en 1942, à cause de la Seconde Guerre mondiale.

Dans son pays d'adoption, elle contribue à dix-neuf films américains à partir de 1943 (outre un sixième film britannique en 1949). Les trois derniers (également dans des petits rôles non crédités) sont Les Misérables de Lewis Milestone, sorti en 1952, puis La Reine du Colorado de Charles Walters et My Fair Lady de George Cukor, sortis en 1964, année où elle se retire.

Mère d'Angela Lansbury (née en 1925), elle tourne trois films à ses côtés, Le Grand National de Clarence Brown (1944), Le Portrait de Dorian Gray d'Albert Lewin (1945), et enfin Kind Lady (en) de John Sturges (1951).

Pour la télévision, Moyna MacGill participe à neuf séries (les trois premières en 1952), dont un épisode de La Quatrième Dimension, diffusé en 1962. Elle se produit pour la dernière fois au petit écran dans un épisode de Mon martien favori, diffusé en 1964.

Mentionnons encore son unique prestation à Broadway (New York), dans la comédie musicale The Boy Friend (adaptée au cinéma en 1971), représentée en 1954-1955, avec Julie Andrews faisant alors ses débuts sur les planches new-yorkaises.

Théâtre (sélection)[modifier | modifier le code]

(pièces jouées à Londres, sauf mention contraire)

Filmographie[modifier | modifier le code]

Au cinéma (intégrale)[modifier | modifier le code]

De g. à d. : Moyna MacGill, Irene Ryan, Florence Bates et Margaret Hamilton, dans L'Archange de Brooklyn (1948)

(films américains, sauf mention contraire)

À la télévision (sélection)[modifier | modifier le code]

(séries)

Liens externes[modifier | modifier le code]