Nunu (peuple d'Afrique)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Moyi)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Nunu.
Nunu

Populations significatives par région
Autres
Ethnies liées Bobangis

Les Nunu sont un peuple bantou d’Afrique centrale établi en République démocratique du Congo dans les territoires de Bolobo et Yumbi – où ils cohabitent avec les Tende – et dans les territoires d’Inongo, de Lukolela et Bolomba [1]. Ils sont également présents en République du Congo dans la région des Plateaux[2].

Ethnonymie[modifier | modifier le code]

Selon les sources on observe plusieurs variantes : Banunu, Moye, Nunus[3].

« Nunu » et « Banunu » sont utilisés en République démocratique du Congo, alors que « Moyi » ou « Moye » sont employés en République du Congo[2].

Assimilés aux Bobangi, ils sont souvent appelés Nunu-Bobangi ou Moye-Bobangi car ils partagent leur langue (ou parlent un dialecte proche) et ont une culture très similaire, ils ont probablement une origine commune[2].

Histoire[modifier | modifier le code]

Selon la tradition orale, les villages moye ou nunu de Moye et Likuba ont été fondés par Ngobila[4]. Ceci les différencie des autres Bobangi[5].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Monographie Province du Bandundu, DSRP RDC, 2005
  2. a b et c « Moyi-Bobangi ou Banunu-Bobangi ? », La Conscience, 6 septembre 2004
  3. Source RAMEAU, BnF [1]
  4. Voir notamment A. C. Ndinga Mbo 2006
  5. (en) Robert Harms, « Oral Tradition and Ethnicity », in Journal of Interdisciplinary History, vol. 10, n° 1 (Summer, 1979), p. 61-85

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Robert W. Harms, Games against nature : an eco-cultural history of the Nunu of equatorial Africa, Cambridge University Press, Cambridge, New York, 1987, 256 p.)
  • (fr) Abraham Constant Ndinga Mbo, Introduction à l’histoire des migrations au Congo-Brazzaville : Les Ngala dans la cuvette congolaise, XVIIe-XIXe siècles, L’Harmattan, 2006, 296 p. (ISBN 9782296004641)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]