Moyen-allemand oriental

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Situation géographique du moyen-allemand oriental après 1945.

Le moyen-allemand oriental (en allemand : Ostmitteldeutsch) est un groupe de dialectes germaniques. Il fait partie du groupe haut-allemand, sous-groupe moyen allemand.

Classification des principaux dialectes[modifier | modifier le code]

Parlé dans le sud de l'ancienne Allemagne de l'Est (« Allemagne centrale ») et les zones adjacentes, on en distingue trois dialectes régionaux principaux :

  • Le groupe thuringien et haut-saxon, un dialecte qui est parlé dans la majorité des arrondissements des Länder de Saxe, de Thuringe, et du sud de Saxe-Anhalt.
  • Le groupe lusacien et de la marche méridionale (Lausitzisch-Südmärkisch[1]), un dialecte de Berlin-Brandebourg, dont la forme la plus connue est la forme berlinoise, du nom allemand de Berlinisch (ou Berlinerisch). La spécificité de ce dialecte est qu'il comprend des éléments bas-allemands (le brandebourgeois) et des éléments haut-allemands.
  • Le Silésien, parlé dans la région de Silésie ; depuis l'expulsion des Allemands d'une minorité seulement.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Ludwig Erich Schmitt (Hrsg.): Germanische Dialektologie. Franz Steiner, Wiesbaden 1968,p. 143

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Linguistique[modifier | modifier le code]

Géographique[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :