Mowag Eagle

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Eagle I, II et III
Image illustrative de l’article Mowag Eagle
Mowag Eagle II de l'Armée suisse.
Caractéristiques de service
Utilisateurs Suisse et Danemark
Conflits Guerre d'Irak et Guerre d'Afghanistan (2001-2014) (Danemark)
Production
Constructeur Mowag
Production 1993 - ?
Variantes Eagle I, II, III
Caractéristiques générales
Équipage 4
Longueur 4,90 m
Largeur 2,28 m
Hauteur 2,35 m
Garde au sol 40 cm
Masse au combat 4,45 tonnes (à vide)
Blindage (épaisseur/inclinaison)
Type léger
Armement
Armement principal Mitrailleuse de 7.5mm Pz Mg 51/71 (Suisse)
Armement secondaire 6 lance-pots nébulogènes de 7,6 cm (Suisse)
Mobilité
Moteur Detroit Diesel Allison 6,5 l
Puissance 159 ch (117 kW)
Transmission Hydra-Matic 4L 80-E
Suspension 4x4
Vitesse sur route 105 km/h
Pente franchissable 60 %
Puissance massique 33.8 ch/tonne
Réservoir 95 l
Autonomie

Eagle IV
Image illustrative de l’article Mowag Eagle
Mowag Eagle IV de l'Heer.
Caractéristiques de service
Utilisateurs Suisse, Allemagne et Danemark
Conflits Guerre d'Afghanistan (2001-2014)
Production
Année de conception 2003
Constructeur Mowag
Production 2003 -
Variantes Eagle I, II, III, IV et V
Caractéristiques générales
Équipage 1 conducteur + 4
Longueur 5,37 m
Largeur 2,37 m
Hauteur 2,0 m
Garde au sol 40 cm
Masse au combat 7 tonnes
Blindage (épaisseur/inclinaison)
Blindage STANAG 4569 (en)
Type Balistique et protection contre les mines
Mobilité
Moteur Cummins ISBe 5.9L
Puissance 250 ch (184 kW)
Transmission Allison 2500SP
Suspension 4x4 ou 6x6
Vitesse sur route 110 km/h
Pente franchissable 60 %
Puissance massique 25 ch/tonne
Réservoir 180 l
Autonomie 650 km

Le Mowag Eagle est un véhicule blindé servant au transport de personnes ou à la reconnaissance fabriqué par le constructeur suisse Mowag. L'Eagle IV est basé sur le châssis du DURO IIIP[1]. L'Eagle I utilise le châssis et le train de roulement de l'Humvee américain, et l'Eagle II et III ceux du Humvee ECV.

Utilisateurs[modifier | modifier le code]

Opérateurs du Mowag Eagle, en bleu

Eagle I, II, III[modifier | modifier le code]

  • Drapeau de la Suisse Suisse
    • Armée suisse - 329 Eagle I et II ont été acquis. Ils sont principalement utilisés comme véhicule de reconnaissance (Aufklärungsfahrzeug), armés avec une mitrailleuse de 7.5mm Pz Mg 51/71, six lance-pots nébulogènes de 7,6 cm, un appareil d'imagerie thermique (WBG) et des équipements radios (2x SE-235)[2]. Ils sont désignés comme véhicule d'exploration 93 (tt 4x4 Mowag / Aufklfz 93 gl 4x4 Mowag) et véhicule d'exploration 97 (vhc expl 93/97 tt 4x4 Mowag / Aufklfz 93/97 gl 4x4 Mowag). Les bataillons d'explorations sont les principaux utilisateurs des Eagles I et II. En principe ces bataillons sont composés de trois compagnies, une compagnie de commandement, une compagnie d'exploration et une compagnie de chasseurs de chars. La compagnie d'exploration comporte une section de commandement (1 Eagle pour le commandant de compagnie), trois sections d'explorations (par section: deux patrouilles de 2 x Eagles chacune et 1 x Eagle pour le chef de section) et deux section de chasseurs de chars (2 x 2 Piranha TOW et 1 x Eagle pour le chef de section). À l’inverse les compagnies de chasseurs de chars sont composées de trois sections de chasseurs de chars et deux d'exploration. Dans les compagnies d'exploration et de chasseurs de chars, outre l'exploration, la reconnaissance et l'observation, les explorateurs sont entraînés à la mise en place de checkpoint par patrouille (deux Eagles). Les Eagles I servent également par exemple dans les compagnies de sûreté des bases aériennes. De l’extérieur le Eagle I se distingue du Eagle II par ses fenêtres latérales deux fois plus petites. Vhc expl 93/06 Rel VHF/HF SE-235M/240M désigne des vhc expl 93/97 dont les moyens de communications ont été amélioré système INTAFF, bataillons ISTAR). 120 Eagle III (Mowag Eagle III SKdt Fz gl 4x4) servant de poste de commandement de tir d'artillerie sont commandés en 2003, avec des équipements de surveillance améliorés, notamment une caméra télescopique thermique. Cette version n'est pas armée, elle comporte six lance-pots nébulogènes de 7,6 cm. Les véhicules en services sont équipés du système intégré de direction et de conduite du feu de l'artillerie (INTAFF).
  • Drapeau du Danemark Danemark
    • Armée danoise - 36 Eagle I Spejdervogn M/95. Ils ont été en opération en Irak et en Afghanistan, notamment sans la tourelle originale MKB-2 car remplacée par une mitrailleuse lourde Browning M2[3].

Eagle IV[modifier | modifier le code]

Eagle V[modifier | modifier le code]

Galerie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « General Dynamics Eagle »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), sur General Dynamics European Land Systems (consulté le 19 août 2016).
  2. Army Technology - MOWAG - Armoured Wheeled Vehicles
  3. (en) « Mowag Eagle », sur Danish Army Vehicles (consulté le 19 août 2016)
  4. (en) « defence.professionals »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), defpro.com (consulté le 17 septembre 2011)
  5. (en) « Europäische Sicherheit Online! », Europaeische-sicherheit.de (consulté le 17 septembre 2011)
  6. (de) Thomas Wiegold, « Eagle V: Neuer Anlauf mit Minister », sur Augen geradeaus, (consulté le 19 août 2016).
  7. Christina Mackenzie, « Des Eagle V pour le Danemark », (consulté le 15 juillet 2017).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :