Mouvements (revue)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Mouvement.
Mouvements
Pays Drapeau de la France France
Langue Français
Périodicité bimestriel
Genre revue politique et culturelle
Date de fondation 1998
Ville d’édition Paris

Propriétaire Éditions La Découverte
ISSN 1291-6412
Site web Mouvements.info

Mouvements est une revue politique et culturelle de la presse française fondée en 1998 par Gilbert Wasserman. Se revendiquant de gauche, elle est composée de chercheurs, de journalistes et de militants, et se veut un espace de discussion entre "les idées et les luttes".

Histoire et orientation[modifier | modifier le code]

En 1986, plusieurs intellectuels, dont Henri Lefebvre et Gilbert Wasserman, créent la revue M. Sous-titrée “mensuel, marxisme, mouvement” elle rassemble principalement des communistes rénovateurs. Rapidement, la revue s’ouvre aux autres gauches radicales ainsi qu'aux courants féministes et écologistes. Des intellectuel-le-s, comme Yves Sintomer, Georges Labica, André Tosel, Marc Saint-Upéry, rejoignent à ce moment le comité de rédaction.

En 1998, M devient la revue Mouvements. Publiée par la maison d’Édition La Découverte, composée d’universitaires, de journalistes et de militants, la revue se veut un rôle de passeur “de la politique vers les intellectuels et des intellectuels vers la politique”[1]. Elle s’inscrit alors pleinement dans le courant altermondialiste et participe au débat pour “penser à gauche”[2].

Membres du comité de rédaction[modifier | modifier le code]

Catherine Achin, Christope Aguiton, Amin Allal, Fabrice Andréani, Armelle Andro, Vincent Bourdeau, Noelle Burgi, Marie-Claire Calmus, Coline Cardi, Jim Cohen, Maxime Combes, Simon Cottin-Marx, Agnès Deboulet, Jean-Marc Denjean, Virginie Descoutures, Manuel Domergue, Bernard Dreano, Renaud Epstein, Sonya Faure, Fabrice Flipo, Danielle Follett, Jean-Paul Gaudillière, Anahita Grisoni, Nicolas Haeringer, Irène Jami, Noé le Blanc, Stéphane Le Lay, Jade Lindgaard, Ilana Löwy, Julien Lusson, Seloua Luste Boulbina, Michel Maric, Philippe Marlière, Gus Massiah, Numa Murard, Dimitri Nicolaïdis, Patricia Osganian, Samira Ouardi, Anne-Sophie Perriaux, Juliette Rennes, François Ribac, Isabelle Rochet, Patrick Simon, Pierre Tévanian, Sylvie Tissot, Sylvia Zappi, Najate Zouggari.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]