Mouvement populaire de libération du Soudan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le Mouvement populaire de libération du Soudan (en anglais : Sudan People's Liberation Movement, SPLM) est un parti politique du Soudan du Sud, émanation de l'Armée populaire de libération du Soudan (APLS, en anglais : Sudan People's Liberation Army, SPLA), principale branche armée ayant lutté notamment pour l'indépendance du pays vis-à-vis du Soudan. Le parti a été fondé en 1983 par John Garang.

Histoire[modifier | modifier le code]

En 1983, le président Gaafar Nimeiry cherche à renforcer le centralisme de l'État et l'islamisation de la société soudanaise. Des membres des ethnies du sud du pays (John Garang, Salva Kiir Mayardit, William Nyuon Bany et Kerubino Kuanyin Bol[réf. nécessaire]) se réunissent à Gambela en Éthiopie le 15 mai 1983 pour fonder le Mouvement populaire de libération du Soudan (Sudan People's Liberation Movement) et sa branche armée, l'Armée populaire de libération du Soudan. John Garang, colonel déserteur de l'armée régulière et ancien combattant de la guérilla Anya Nya, prend la tête de l'organisation. Le mouvement refuse la division du Soudan et veut établir un régime socialiste sur l'ensemble du pays[1],[2].

Lors des élections générales soudanaises de 2010, prélude au référendum sur l'indépendance du Soudan du Sud, le parti obtient 70 % des 170 sièges de l'Assemblée législative du Soudan du Sud, soit 112 députés, qui contribuent à mener à l'indépendance le .

Mouvement populaire de libération du Soudan - Nord, reste active au nord.

L'actuel président de la République, Salva Kiir, est issu de ses rangs.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Jean-Marc Balencie et Arnaud de La Grange, Mondes rebelles : L'encyclopédie des acteurs, conflits & violences politiques, Paris, Éditions Michalon, , 1677 p. (ISBN 2841861422), p. 1005-1009
  2. Jean-Marc Balencie et Arnaud de La Grange, Les Nouveaux Mondes rebelles, Paris, Éditions Michalon, , 500 p. (ISBN 2841862488), p. 185-187


Liens externes[modifier | modifier le code]