Mouvement fennomane

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le mouvement fennomane fut le plus important mouvement politique du grand-duché de Finlande au XIXe siècle. Après la guerre de Crimée, ses membres, les Fennomanes, fondèrent le parti finnois et portèrent sur le devant de la scène la question de la langue finnoise, tentant de faire passer le finnois et la culture finnique d'un état paysannesque à une position de langue et de culture nationale. L'opposition que les Fennomanes suscitèrent, les Svecomanes, tentèrent de défendre les intérêts des Suédois en Finlande et les liens existants entre eux et le monde germanique. Bien que le terme de Fennomane ait été utilisé par pratiquement tout le monde après la génération de Juho Kusti Paasikivi (né en 1870), leurs idées furent dominantes, avec toutefois également l'apport des Svecomanes, dans la compréhension qu'eurent désormais les Finlandais de leur nation bilingue.

De nombreux membres de la première génération des Fennomanes avaient le suédois pour langue maternelle, mais pas tous. Certains de ces Fennomanes suédophones apprirent la langue finnoise, et se firent un point d'honneur de l'utiliser en société et chez eux, donnant à leurs enfants ce qui leur avait manqué semble-t-il : le finnois comme langue maternelle.

Certains Fennomanes étaient originaires de maisons où l'on parlait finnois ou les deux. Mais même ceux-ci avaient des prénoms suédois, comme cela se faisait fréquemment à cette époque en Finlande.

La plupart des Fennomanes finnicisèrent leurs noms de famille, tout particulièrement à la fin du XIXe siècle.

Entre les dernières années de ce siècle et les premières années du siècle suivant, le mouvement fennomane se scinda en deux partis politiques : le Parti vieux finnois et le Parti jeune finnois.

Slogan[modifier | modifier le code]

Le slogan fennomane fut inventé par Adolf Ivar Arwidsson (à l'origine en suédois) :

Svenskar äro vi icke mera,
ryssar kunna vi icke bli,
derför måste vi vara finnar

Ce qui signifie :

"Suédois, nous ne le sommes plus,
Russes, nous ne pourrons jamais le devenir,
Ainsi nous devons être Finnois !"

Il est toutefois dit que ces mots furent soufflés à Arwidsson par Johan Vilhelm Snellman.

Liste de Fennomanes les plus connus[modifier | modifier le code]

Les Fennomanes aujourd'hui[modifier | modifier le code]

Le terme fennomane est encore parfois utilisé par certaines personnes militant contre le suédois obligatoire dans l'éducation finlandaise et/ou le statut officiel du suédois dans les institutions finlandaises. Certains de ces Fennomanes se rassemblent en organisations et répandent leurs idées au travers de l'Internet.

Voir aussi[modifier | modifier le code]