Mouvement de libération du peuple centrafricain

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Mouvement de libération du peuple centrafricain
Image illustrative de l'article Mouvement de libération du peuple centrafricain
Logo officiel
Présentation
Président Martin Ziguélé
Fondation
Siège Bangui
Site web http://www.lemlpc.net

Le Mouvement pour la libération du peuple centrafricain (MLPC) est un parti politique en République centrafricaine. Il a été créé à Paris en 1979 par l'ancien Premier ministre Ange-Félix Patassé. Il est membre observateur de l'Internationale socialiste.

Origine[modifier | modifier le code]

Le parti s’est formé dans la clandestinité, sous le régime de l’Empire centrafricain. Alors qu’à partir de janvier 1979, un mouvement social provoqué par le non-paiement des salaires des fonctionnaires s’est développé dans la capitale centrafricaine face à la répression du régime impérial. Le mercredi , jour anniversaire de la naissance de Jean-Bedel Bokassa, un groupe de cinq militants: Paul Pamadou Pamoto, Jacquesson Mazette, Francis Albert Ouakanga (décédé le 3 mai 2014)[1], Denis Kossi Bella et Abdelaziz Balezou, fonde à Bangui, le Mouvement de Libération du Peuple Centrafricain: MLPC. Le , Ange-Félix Patassé rend public le mouvement à Paris, il en dirige alors l’aile extérieure[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Décès de Francis-Albert Ouakanga », sur centrafrique-presse.over-blog.com
  2. Fondation Gabriel-Péri, réseau Afrique, Historique du MLPC