Mouvement démocratique républicain

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Politique au Rwanda
Image illustrative de l'article Mouvement démocratique républicain

Le Mouvement démocratique républicain (MDR) était un parti politique du Rwanda.

Il a participé aux institutions mises en place par le Front patriotique rwandais (FPR) après la chute de Kigali, du 19 juillet 1994 jusqu'à sa dissolution en 2003.

Après l'examen du rapport d'une commission parlementaire spéciale sur « l'idéologie du génocide », le parlement de transition a recommandé au gouvernement sa dissolution sous l'accusation de « propagation de l'idéologie du génocide » quelques semaines avant les élections de 2003.

Par la suite, un arrêté du ministre de la justice, pris en conseil des ministre et publié au Journal officiel de la République rwandaise a confirmé sa dissolution quelques semaines après les élections présidentielle et législatives de 2003 pour « non-conformité avec la (nouvelle) loi sur les partis politiques » entrée en vigueur un peu plus d'une semaine avant le début de la campagne électorale.

Le MDR était composé principalement de membres de l'ethnie hutu. Il ne doit pas être confondu avec le Mouvement républicain national pour la démocratie et le développement, qui était le parti dominant au Rwanda jusqu'en 1994.

L'ancien Premier ministre Bernard Makuza, était membre du MDR. Après la dissolution de son parti, il a continué à siéger au gouvernement, à titre personnel. Cousin germain du président Paul Kagame, par la suite, il a adhéré au Front patriotique rwandais (FPR), ancienne rébellion dominée par les membres de l'ethnie tutsi, au pouvoir depuis le 19 juillet 1994.