Moutourwa

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Moutourwa
Administration
Pays Drapeau du Cameroun Cameroun
Région Extrême-Nord
Département Mayo-Kani
Démographie
Population 40 197 hab.[1] (2005)
Géographie
Coordonnées 10° 11′ 56″ nord, 14° 10′ 40″ est
Altitude 623 m
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Extrême-Nord

Voir sur la carte administrative d'Extrême-Nord (Cameroun)
City locator 14.svg
Moutourwa

Géolocalisation sur la carte : Cameroun

Voir la carte administrative du Cameroun
City locator 14.svg
Moutourwa

Géolocalisation sur la carte : Cameroun

Voir la carte topographique du Cameroun
City locator 14.svg
Moutourwa

Moutourwa (ou Montouroua) est une commune du Cameroun, située dans le Mayo-Kani et la région de l'Extrême-Nord, à proximité de la frontière avec le Tchad.

Moutourwa est aussi appelé « village protégé par les six montagnes ». Il est dirigé à la chefferie par Sa Majesté Bassoro Divawoui, seul chef de 1er degré et contient plus de 36 lawanats à la tête desquels les chefs de 3e degré.

Population[modifier | modifier le code]

Lors du recensement de 2005, la commune comptait 40 197 habitants[1], dont 4 570 pour Moutourwa Ville.

L'arrondissement de Moutourwa est peuplé majoritairement par les Guiziga, seules populations autochtones. On y retrouve aussi des Guidar, des Toupouri, des Moudang.

Structure administrative de la commune[modifier | modifier le code]

Outre Moutourwa proprement dit, la commune comprend les localités suivantes[2] :

Sport[modifier | modifier le code]

Moutourwa est la ville de départ du Tour du Cameroun cycliste en 2011.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Troisième recensement général de la population et de l'habitat (3e RGPH, 2005), Bureau central des recensements et des études de population du Cameroun (BUCREP), 2010.
  2. Source : Mapanet [1]

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Adriana van den Berg, Land right, marriage left : Women's management of insecurity in North Cameroon, Centre of Non-Western Studies, Leiden, 1997, 355 p. (ISBN 90-73782-81-3) (texte remanié d'une thèse)
  • Jacques Fédry, Dieu seul ! : le Dieu du ciel chez les montagnards du nord des Monts Mandara, Diocèse de Maroua-Mokolo, Yaoundé, 2008, 196 p.
  • Victor Aime Kemeuze, Ethno-écologie de Combretum dans les régions semi-arides du Cameroun. Cas des arrondissements de Bétaré Oya, Mbé et Moutourwa, Éditions universitaires européennes, 2011, 84 p. (ISBN 9783841781901)

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • Moutourwa, sur le site Communes et villes unies du Cameroun (CVUC)