Moutounesse

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Moutounnesse
Image illustrative de l'article Moutounesse
Moutounnesse

Autre nom Jambon d'agneau
Fumeton
Lieu d’origine Alpes provençales
Place dans le service salaison
Température de service froide
Ingrédients chair salée de mouton, mise à sécher au soleil avant d’être fumée
Mets similaires Fumeton
Accompagnement Alpes-de-haute-provence (IGP)

La moutounnesse est une salaison provençale, dit aussi jambon d'agneau ou fumeton[1].

Historique[modifier | modifier le code]

Au cours de la transhumance, la fabrication de la moutounnesse permettait de conserver la viande de bêtes blessées par chute, par attaque de loups, ou encore atteintes de tournis dans les alpages. Le mouton abattu était écorché et désossé, sa chair découpée, mise à plat sur la peau, généreusement salée, puis la peau était repliée et le tout fortement comprimé pendant un mois au bout duquel la viande, déballée, était mise à sécher au soleil avant d’être fumée[2]. Le fumeton, bien qu'inspiré du jambon d'agneau, est un produit totalement différent, fabriqué tout au long de l'année à partir de noix de gigot dégraissées et dénervées, et ceci dans un atelier aux normes CEE situé à Barcelonnette. Il reste un producteur artisanal à Pra Loup qui commercialise environ deux tonnes par an[1].

Présentation[modifier | modifier le code]

Le fumeton se présente sous la forme d'un bloc de viande de couleur rouge foncé et d'un poids d'environ 1,5 kg. Découpé en tranches fines, il se consomme tant en entrée qu'en accompagnement de mets montagnards dont la raclette, gratins, salades, pizzas[3]. Il se trouve également dans les commerces en plaquettes de 6 à 8 tranches (100 grammes) conditionnées sous vide pour une conservation optimale.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Dictionnaire de la Provence op. cit., p. 530-531.
  2. Fernand Benoit, op. cit., p. 108.
  3. Le fumeton sur le site keldelice.com

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Fernand Benoit, La Provence et le Comtat Venaissin, Aubanel, Avignon, 1996 (ISBN 2700600614).
  • Jacques Marseille (sous la direction de), Dictionnaire de la Provence et de la Côte d'Azur, Éd. Larousse, Paris, 2002 (ISBN 2035751055)