Moutiers-les-Mauxfaits

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Moutiers.
Moutiers-les-Mauxfaits
L'église Saint-Jacques.
L'église Saint-Jacques.
Blason de Moutiers-les-Mauxfaits
Blason
Moutiers-les-Mauxfaits
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Pays de la Loire
Département Vendée
Arrondissement Les Sables-d'Olonne
Canton Mareuil-sur-Lay-Dissais
Intercommunalité Communauté de communes Moutierrois-Talmondais
Maire
Mandat
Christian Aimé
2014-2020
Code postal 85540
Code commune 85156
Démographie
Gentilé Moutierrois
Population
municipale
2 066 hab. (2014)
Densité 223 hab./km2
Géographie
Coordonnées 46° 29′ 32″ nord, 1° 25′ 32″ ouest
Altitude 49 m (min. : 17 m) (max. : 71 m)
Superficie 9,25 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Vendée

Voir sur la carte administrative de la Vendée
City locator 14.svg
Moutiers-les-Mauxfaits

Géolocalisation sur la carte : Vendée

Voir sur la carte topographique de la Vendée
City locator 14.svg
Moutiers-les-Mauxfaits

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Moutiers-les-Mauxfaits

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Moutiers-les-Mauxfaits
Liens
Site web Site officiel

Moutiers-les-Mauxfaits, appelée localement « Les Moutiers », est une commune du Centre-Ouest de la France, située dans le département de la Vendée en région Pays de la Loire.

Géographie[modifier | modifier le code]

Le territoire municipal de Moutiers-les-Mauxfaits s’étend sur 925 hectares. L’altitude moyenne de la commune est de 49 mètres, avec des niveaux fluctuant entre 17 et 71 mètres[1],[2].

Toponymie[modifier | modifier le code]

Durant la Révolution, la commune porte le nom de Les Moutiers-Fidèles[3].

Histoire[modifier | modifier le code]

Région occupée par la tribu des Pictons (Celtes).

Héraldique[modifier | modifier le code]

Blason Blasonnement :
D'azur à la foi d'or, accompagnée en pointe d'une coquille d'argent.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires[modifier | modifier le code]

Article connexe : Histoire des maires de France.
Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1896 1908 Charles Duchaine    
1908 1923 Henri Duchaine    
1923 1924 Gabriel Touzeau    
1924 1947 Paul Monnier    
1947 1959 Auguste Merland    
1959 1975 Corentin Riou    
1975[4] Léon Aimé UDF Exploitant agricole
Conseiller général, élu dans le canton de Moutiers-les-Mauxfaits (1981-2000)
Député, élu dans la 2e circonscription de la Vendée (1993-1997, suppléant)
Gérard Commailleau[5] UMP  
En cours Christian Aimé[6] DVD
UDI[7]
Exploitant agricole
Les données manquantes sont à compléter.

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir du , les populations légales des communes sont publiées annuellement dans le cadre d'un recensement qui repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[8]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2006[9],[Note 1].

En 2014, la commune comptait 2 066 habitants, en augmentation de 14,78 % par rapport à 2009 (Vendée : 5,39 % , France hors Mayotte : 2,49 %)

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
435 390 449 532 550 642 698 750 800
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
804 902 938 875 901 922 946 985 963
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
964 1 062 1 025 967 954 979 966 915 861
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2014
922 1 003 1 261 1 259 1 348 1 419 1 630 1 911 2 066
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[3] puis Insee à partir de 2006[10].)
Histogramme de l'évolution démographique

En 2008, Moutiers-les-Mauxfaits comptait 1 745 habitants (soit une augmentation de 23 % par rapport à 1999). La commune occupait le 5 703e rang au niveau national, alors qu'elle était au 6 315e en 1999, et le 103e au niveau départemental sur 282 communes.

Pyramide des âges[modifier | modifier le code]

La population de la commune est relativement âgée. Le taux de personnes d'un âge supérieur à 60 ans (31,5 %) est en effet supérieur au taux national (21,6 %) et au taux départemental (25,1 %). À l'instar des répartitions nationale et départementale, la population féminine de la commune est supérieure à la population masculine. Le taux (50,9 %) est du même ordre de grandeur que le taux national (51,6 %).

La répartition de la population de la commune par tranches d'âge est, en 2007, la suivante :

  • 49,1 % d’hommes (0 à 14 ans = 21,8 %, 15 à 29 ans = 13,5 %, 30 à 44 ans = 18,6 %, 45 à 59 ans = 18,5 %, plus de 60 ans = 27,6 %) ;
  • 50,9 % de femmes (0 à 14 ans = 14,8 %, 15 à 29 ans = 12,7 %, 30 à 44 ans = 17,9 %, 45 à 59 ans = 19,3 %, plus de 60 ans = 35,4 %).
Pyramide des âges à Moutiers-les-Mauxfaits en 2007 en pourcentage[11]
Hommes Classe d’âge Femmes
0,5 
90 ans ou +
2,4 
10,1 
75 à 89 ans
14,5 
17,0 
60 à 74 ans
18,5 
18,5 
45 à 59 ans
19,3 
18,6 
30 à 44 ans
17,9 
13,5 
15 à 29 ans
12,7 
21,8 
0 à 14 ans
14,8 
Pyramide des âges du département de la Vendée en 2007 en pourcentage[12]
Hommes Classe d’âge Femmes
0,4 
90 ans ou +
1,2 
7,3 
75 à 89 ans
10,6 
14,9 
60 à 74 ans
15,7 
20,9 
45 à 59 ans
20,2 
20,4 
30 à 44 ans
19,3 
17,3 
15 à 29 ans
15,5 
18,9 
0 à 14 ans
17,4 

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Château de la Cantaudière.

Monuments historiques :

  • les halles du XVIIIe siècle, inscrites par arrêté du 8 septembre 1943[13] ;
  • l'église Saint-Jacques, de style roman tardif, classée par arrêté du 14 octobre 1908[14] ;
  • le château de la Cantaudière (époque Renaissance, XVIe siècle), classé par arrêté du 28 décembre 1978[15] ;
  • le lavoir (lieu de rendez-vous, et de communication orale) ;
  • la fontaine Saint-Brix.

Autres monuments et lieux :

  • le puits Bornu ;
  • le collège Corentin-Riou ;
  • le collège Saint-Jacques ;
  • les caves en voûtes.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Pour approfondir[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Par convention dans Wikipédia, le principe a été retenu de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique, pour les populations légales postérieures à 1999, que les populations correspondant à une enquête exhaustive de recensement pour les communes de moins de 10 000 habitants, et que les populations des années 2006, 2011, 2016, etc. pour les communes de plus de 10 000 habitants, ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee pour l'ensemble des communes.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Commune 22725 », Géofla, version 2.2, base de données de l’Institut national de l’information géographique et forestière (IGN) sur les communes de la France métropolitaine, 2016 [lire en ligne].
  2. « Moutiers-les-Mauxfaits », Répertoire géographique des communes, fichier de l’Institut national de l’information géographique et forestière (IGN) sur les communes de la Métropole, 2015.
  3. a et b Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  4. « Il a été maire, conseiller général et député de la Vendée, Léon Aimé reçoit la Légion d’honneur », Ouest-France,‎ .
  5. « Le titre de maire honoraire à Gérard Commailleau », Ouest-France,‎ .
  6. « Christian Aimé est élu maire de la commune », Ouest-France,‎ .
  7. « Les élus UDI de la Vendée », sur le site de la fédération de la Vendée de l’UDI [lire en ligne].
  8. L'organisation du recensement, sur le site de l'Insee.
  9. Calendrier départemental des recensements, sur le site de l'Insee
  10. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 20062007 2008 2009 2010 2011201220132014 .
  11. « Évolution et structure de la population », sur insee.fr (consulté le 4 juin 2011)
  12. « Résultats du recensement de la population de la Vendée en 2007 », sur insee.fr (consulté le 4 juin 2011)
  13. Notice no PA00110178, base Mérimée, ministère français de la Culture
  14. Notice no PA00110177, base Mérimée, ministère français de la Culture
  15. Notice no PA00110176, base Mérimée, ministère français de la Culture