Moussa Nabati

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Moussa Nabati
Portrait de Moussa Nabati
Moussa Nabati à Strasbourg, novembre 2013
Biographie
Naissance XXe siècleVoir et modifier les données sur Wikidata
à TéhéranVoir et modifier les données sur Wikidata
Pays de nationalité FranceVoir et modifier les données sur Wikidata
Thématique
Profession PsychanalysteVoir et modifier les données sur Wikidata

Moussa Nabati, né à Téhéran[1] (Iran), est psychanalyste, thérapeute et chercheur, docteur en psychologie de l'université de Paris VII[2] et auteur de plusieurs ouvrages. Il a quitté son pays natal à 20 ans pour suivre ses études à Paris[1].

Publications[modifier | modifier le code]

  • 1989 : La dépression, éditions Bernet-Danilo
  • 1990 : Le père, à quoi ça sert ? La valeur du triangle père-mère-enfant, avec Simone Nabati, Jouvence, 224 pages
  • 2002 : L'humour-thérapie, éditions Bernet-Danilo ; rééd. Le Livre de Poche, 2010
  • 2005 : La dépression : une maladie ou une chance ?, Fayard, 261 pages
  • 2005 : La dépression, une épreuve pour grandir
  • 2006 : Le bonheur d'être soi
  • 2007 : Ces interdits qui nous libèrent. La bible sur le divan, Dervy, coll. « Chemins de l'harmonie »
  • 2008 : Guérir son enfant intérieur
  • 2009 : Le fils et son père, éditions Les liens qui libèrent
  • 2011 : La Bible : Une parole moderne pour se construire et s'épanouir, Dervy, coll. « Chemins de l'harmonie », 250 pages
  • 2012 : "Comme un vide en moi": Habiter son présent, Fayard, 324 pages
  • 2014 : Devenir femme, au sein du triangle père-mère-enfant, Dervy, 2014
  • 2016 : Renouer avec sa bonté profonde, Fayard, 305 pages
  • 2018 : "Réussir la séparation " , Fayard , 290 pages

Prix et distinctions[modifier | modifier le code]

2008 : Prix Psychologies-Fnac pour Le bonheur d'être soi[3]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]