Moussa Nabati

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Moussa Nabati
Portrait de Moussa Nabati
Moussa Nabati à Strasbourg, novembre 2013
Biographie
Naissance XXe siècleVoir et modifier les données sur Wikidata
TéhéranVoir et modifier les données sur Wikidata
Thématique
Profession PsychanalysteVoir et modifier les données sur Wikidata
Données clés

Moussa Nabati, né à Téhéran[1] (Iran), est psychanalyste, thérapeute et chercheur, docteur en psychologie de l'université de Paris VII[2] et auteur de plusieurs ouvrages. Il a quitté son pays natal à 20 ans pour suivre ses études à Paris[1].

Publications[modifier | modifier le code]

  • 1989 : La dépression, éditions Bernet-Danilo
  • 1990 : Le père, à quoi ça sert ? La valeur du triangle père-mère-enfant, avec Simone Nabati, Jouvence, 224 pages
  • 2002 : L'humour-thérapie, éditions Bernet-Danilo ; rééd. Le Livre de Poche, 2010
  • 2005 : La dépression : une maladie ou une chance ?, Fayard, 261 pages
  • 2005 : La dépression, une épreuve pour grandir
  • 2006 : Le bonheur d'être soi
  • 2007 : Ces interdits qui nous libèrent. La bible sur le divan, Dervy, coll. « Chemins de l'harmonie »
  • 2008 : Guérir son enfant intérieur
  • 2009 : Le fils et son père, éditions Les liens qui libèrent
  • 2011 : La Bible : Une parole moderne pour se construire et s'épanouir, Dervy, coll. « Chemins de l'harmonie », 250 pages
  • 2012 : "Comme un vide en moi": Habiter son présent, Fayard, 324 pages
  • 2014 : Devenir femme, au sein du triangle père-mère-enfant, Dervy, 2014
  • 2016 : Renouer avec sa bonté profonde, Fayard, 305 pages
  • 2018 : "Réussir la séparation " , Fayard , 290 pages

Prix et distinctions[modifier | modifier le code]

2008 : Prix Psychologies-Fnac pour Le bonheur d'être soi[3]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]