Moussa Benhamadi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Moussa Benhamadi
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Fonction
Ministre
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 67 ans)
AlgerVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom dans la langue maternelle
موسى بن حماديVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité

Moussa Benhamadi né le à Ras El Oued, dans la région de Bordj Bou Arreridj (Algérie), il décède le à Alger. Il est chercheur et homme politique algérien, membre du FLN.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ingénieur en informatique et chercheur en systèmes d'information et réseaux. Il est nommé en 1986 Directeur général du Centre de recherche sur l'information scientifique et technique, par abbréviation CERIST qui a été créé par le décret No 85-56 du 16 mars 1985. Le CERIST sera, dès 1993 le premier fournisseur d'accès à Internet en Algérie. Il dirige le CERIST jusqu'en 2002, avant d'être élu député à l'Assemblée populaire nationale sur les listes FLN à Bordj Bou Arreridj. Le 13 mai 2008, il est nommé P-DG d’Algérie Télécom puis, en mai 2010, ministre de la Poste et des TIC.

Il a été membre et Vice Président de l'Association algérienne des fournisseurs de services Internet (AAFSI), le 24 décembre 2008.

Il est aussi membre du Comité national pour l'aménagement du territoire «Algérie 2025» et a dirigé la commission nationale d'enseignement virtuel de jusqu'à sa nomination au gouvernement.

Son frère Abderrahmane dirige le groupe familial Benhamadi spécialisé dans le montage de produits électroniques.

Le , dans le contexte des manifestations de 2019 en Algérie, il est arrêté et placé en mandat de dépôt, le 19 septembre 2019.

Il meurt en détention à la prison d'El-Harrach le 17 juillet 2020 à la suite d'une contamination par la COVID-19[1].

Fonctions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]