MountainsMap

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
MountainsMap
Logo
Logo

Développeur Digital Surf
Dernière version 7.0 ()
Environnements Windows Vista, Windows 7, Windows 8
Type Logiciel de topographie
Licence Commercial
Site web (en) www.digitalsurf.com

MountainsMap est un logiciel de métrologie des surfaces et d'analyse des images microscopiques édité par la société Digital Surf.

L'application principale du logiciel est la micro-topographie, ou analyse des états de surface et des écarts de forme en 3D à l'échelle microscopique. Le logiciel est utilisé comme composant des profilomètres à stylet ou sans contact, des profilomètres optiques (confocaux, interféromètres), des microscopes en champ proche (SPM) et depuis la version 7.0, des microscopes électroniques à balayage (MEB).

Depuis la version 7.0, une version ("MountainsMap HyperSpectral") est également dédiée à l'analyse hyperspectrale ; elle permet la cartographie de la composition chimique à partir de cubes hyperspectraux (issus notamment des principes physiques Raman, FT-IR, EELS et EDX)[1].

Mode de commercialisation[modifier | modifier le code]

MountainsMap est diffusé principalement sous la forme d'un composant optionnel ou standard offert par la majorité des fabricants de profilomètres et de microscopes[2],[3], en général sous leur propre marque ; MountainsMap est proposé notamment sous les marques :

Interface utilisateur de MountainsMap 7.0 (microtopographie d'un grainage imitant la texture du cuir réalisé pour le tableau de bord d'une voiture)

Localisation[modifier | modifier le code]

Compatibilité[modifier | modifier le code]

  • Le format natif de MountainsMap est le format SURF (extension .SUR).
  • MountainsMap est compatible avec la plupart des instruments du marché capables de fournir une image ou une mesure de topographie.
  • MountainsMap est conforme à la nouvelle norme ISO 25178 sur l'évaluation en 3D de l'état de surface.
  • Les rapports de métrologie sont générés dans un format propriétaire (extension .MNT) mais le logiciel permet également l'export des documents aux formats PDF et RTF.
  • Les versions de Windows antérieures à Windows Vista ne sont plus supportées depuis la version 7. En particulier, la dernière version supportant Windows XP est Mountains 6.2.

Versions[modifier | modifier le code]

  • Digital Surf a proposé son premier logiciel d'analyse 2D des surfaces en 1990 pour MS-DOS ("DigiProfil 1.0"), puis en 1991 son premier logiciel d'analyse des surfaces en 3D pour Macintosh II ("DigiSurface 1.0").
  • La version 1.0 de Mountains correspond au regroupement sous Windows 95 de l'ensemble dans une seule plate-forme.
  • La version 5.0 apporte la gestion des images multi-couches. Elle cible l'analyse d'image en microscopie confocale qui produit des images associant topographie et image en vraie couleur, ainsi que la microscopie en champ proche (AFM, STM, SNOM...) pour l'analyse des images multi-canaux (topographie+force, topographie+courant, topographie+phase...)[7]
Le logo spécial créé pour la version 6.0
  • La version 6.0[8] entérine la spécialisation de la plate-forme en produits par type d'instrument[9] . Elle bénéficie d'un lancement original au sommet du mont Makalu, un projet piloté par une équipe mixte comprenant des salariés de l'éditeur de Mountains 6, Digital Surf et six alpinistes. Le projet, outre l'ascension dans l'Himalaya, comporte des volets culturels et humanitaires pris en charge par les salariés de Digital Surf[10]. Un logo spécial est créé pour l'occasion. L'expédition est un succès, et porte la première femme suisse, l'alpiniste Alexia Zuberer, au sommet du Makalu, ainsi que la première femme française,[11], la chercheuse grenobloise et alpiniste Sandrine de Choudens, qui réussit l'ascension sans oxygène[12],[13],[14],[15],[16],[17],[18].
  • La version 7.0 a été dévoilée en septembre 2012 à l'occasion du congrès européen de microscopie à Manchester, UK. Elle étend la liste des instruments supportés aux microscopes électroniques à balayage, à l'analyse des cubes de données hyperspectrales pour la microscopie (applications principales Raman, FT-IR, EELS, EDX)[19].

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en)Software for SEM and Multi-Spectral (Raman) Instruments sur Imaging & Microscopy
  2. (en) Digital Surf technology on Olympus Microscopes dans Imaging and Microscopy
  3. (en) Surface analysis data to be sold with instruments dans Engineering talk
  4. (en)New Leica Map Surface Imaging and Metrology Software for Microscopy sur nanowerk.com
  5. (en)Carl Zeiss to Provide Surface Imaging Software from Digital Surf with Selected Microscopes sur Azonano.com
  6. (en)Mitutoyo Corporation signs OEM contract with Digital Surf
  7. (en)New Mountains 5.1 From Digital Surf Available For Free Upgrade sur nanowerk.com
  8. (en)MountainsMap 6 Available in July 2010 from Digital Surf sur Azonano.com
  9. (en)MountainsMap 6 - Instrument-oriented Solutions for Surface Texture Analysis sur nanowerk.com
  10. Reportage du journal télévisé 12/13 de France 3 Franche-Comté du 10 décembre 2010
  11. Le Makalu, une histoire française, sur freepresse
  12. Makalu/ascensions
  13. Succès franco-suisse au sommet du Makalu
  14. Présentation du film de l'expédition Makalu 2010 au 44ème festival du film des Diablerets, Suisse
  15. Interview de Philippe Bourgine sur TV Mountain
  16. Ascension du Makalu, le récit en images de l'expédition Mountains 6 - Makalu 2010 sur i-Trekkings.net
  17. Le site officiel de l'expédition Mountains 6 - Makalu 2010
  18. Digital Surf en haut de l'Himalaya sur Contrôle Essais Mesures
  19. (en)Digital Surf Announce New Generation of Mountains 7 Software for Surface Metrology sur Azonano.com

Liens externes[modifier | modifier le code]