Mountaga Keita

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Mountaga Keita
Mountaga Keita.jpg
Mountaga Keita en 2019
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activité
Père
Dr Thierno Keita
Mère
Sarata Diallo
Autres informations
A travaillé pour
Propriétaire de

Mountaga Keita, né le à Conakry en République de Guinée, est un juriste et chef d'entreprise guinéen.

Premier inventeur d'ordinateurs debout prospérant sur le continent africain, via Tulip Industries Ltd[1],[2].

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse[modifier | modifier le code]

Mountaga Keita est le fils du docteur Thierno Keita, ingénieur, et de Sarata Diallo, entrepreneur. Mountaga a fait ses études à l'école primaire place de martyre, l'école primaire de Coleya, l'école primaire de Yimbaya tannerie puis au collège Victor Hugo de Matoto en République de Guinée. Avant de rejoindre la France où il a fait l'internat collège Moreau (Montlhéry), collège Paul Painlevé (Sevran) puis le lycée Jean Zay d'Aulnay où il obtient son baccalauréat avant de rejoindre l'université Paris-Descartes pour des études de Droit en 1996.

En 2002 , il intègre l'université Strayer où il poursuit par un Bachelor en International Business, avant de continuer à l'université du Maryland en Master de Science des Achats et contrats, puis y obtient en 2011 un MBA. Il couronnera ses études à l'université Harvard (HLS) où il obtient en 2012 un diplôme en négociation et résolution des conflits.

Parcours professionnel[modifier | modifier le code]

Avant 2014, Mountaga Keita est un banquier américain et chef de projet international basé à Washington DC. Il cumule 10 ans d'expérience dans le conseil aux investisseurs en matière de placement. Il travaille à Bank of America Corporate comme conseiller clientèle, à Wachovia Bank en tant que Spécialiste Financier, et BB&T dans l’État du Maryland au poste de directeur chez SunTrust Bank Inc à Washington DC.

Tulip industries Ltd[modifier | modifier le code]

Mountaga revient en Guinée 2013 après avoir travaillé dans des entreprises aux États-Unis pour développer la technologie. Il crée des ordinateurs debout fabriqués en Guinée, les premiers du genre en Afrique subsaharienne[3].

Prix et Reconnaissances[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « New African – le Magazine de L'Afrique », sur magazinedelafrique.com (consulté le )
  2. « MOUNTAGA KEITA : Un incroyable guinéen. », sur Guinee People, (consulté le )
  3. « Tulip Industries Ltd », sur www.tulipindustry.com (consulté le )
  4. « Faim de la semaine du numérique : les gagnants primés », sur Le Lynx, (consulté le )
  5. « KIGALI : Sommet sur l'innovation en Afrique (AIS), les 50 meilleurs travaux annoncés », sur Socialnetlink, le lien vers l'actu IT africaine et des startups, (consulté le )
  6. « Our Exhibitors »
  7. « Catégories de prix de l’OMPI », sur www.wipo.int (consulté le )
  8. Sekou Sanoh, « Guinée-Prototypes de réussite : Voici les huit lauréats sur les 24 nominés de KATALA 224 », sur Guinéenews©, (consulté le )
  9. AfricaPresse.Paris, « Didier Acouetey (AfricSearch) : « La jeunesse africaine a besoin d'icônes et de champions » », sur AfricaPresse.Paris, (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :