Moulin fortifié de Cougnaguet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Moulin fortifié de Cougnaguet
Calès Moulin de Cougnaguet3.JPG
Présentation
Type
Construction
Propriétaire
Privé
Statut patrimonial
Localisation
Pays
Région
Département
Commune
Coordonnées
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Red pog.svg
Localisation sur la carte de Midi-Pyrénées
voir sur la carte de Midi-Pyrénées
Red pog.svg
Localisation sur la carte du Lot
voir sur la carte du Lot
Red pog.svg

Le Moulin fortifié de Cougnaguet est un bâtiment situé à Calès, en France.

Localisation[modifier | modifier le code]

Le moulin est situé dans le département français du Lot.

Historique[modifier | modifier le code]

Un moulin est mentionné pour la première fois en 1260. Il a été construit par des frères convers des granges cisterciennes d'Alix[1], près de Rocamadour, et appartenait à l'abbaye d'Aubazine, en Corrèze.

La construction du moulin à eau actuel a commencé en 1292. Les travaux se sont achevés en 1350.

Le , les moines vendent le moulin à un particulier. On peut lire dans les embrasures des ouvertures quelques signatures de meuniers datées 1778, 1779, 1907.

Le moulin a fonctionné jusqu'en 1959.

L'édifice est inscrit au titre des monuments historiques le [2].

Description[modifier | modifier le code]

Coffrage en bois et alimentation

Le moulin a été construit essentiellement en pierre de taille a été bâti sur le cours de l'Ouysse. Isolé et pouvant être attaqué par des pillards, il a des éléments défensifs sur trois des côtés de la salle des meules et sur la façade méridionale, avec notamment deux meurtrières. L'entrée se faisait par un passage à gué qui pouvait être noyé en ouvrant les vannes.

L'intérieur est pavé de galets. Le moulin est équipé de quatre paires de meules de 1,5 tonnes entraînées par des rouets en bois.

Le moulin est alimenté en eau grâce à barrage de 6 mètres d'épaisseur sur l'Ouysse. Le système de vannes du moulin est actionné par un treuil en bois.

Le système est dans un parfait état de conservation et d'entretien dans la tradition et le respect des matériaux des mécanismes.

Le moulin est visitable et propose des démonstrations de mouture d'avril à septembre.

Références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Colette Chantraine, Les Causses du Quercy - Rocamadour, Padirac, Martel, Caylus, p. 28, Les éditions du Laquet (collection Guides Tourisme et Patrimoine), Martel, 1995 (ISBN 978-2-910333-02-7) ; 104p.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]