Moulin de la Bellassière

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Moulin de la Bellassière
Image dans Infobox.
Façade-fronton en trompe-l’œil du moulin.
Présentation
Type
Construction
Commanditaire
Propriétaire
Privé
Patrimonialité
Localisation
Pays
Région
Département
Commune
Adresse
2, chemin de la BellassièreVoir et modifier les données sur Wikidata
Coordonnées

Le moulin de la Bellassière se situe à Crécy-Couvé, au bord de la Blaise en Eure-et-Loir, à l'extrémité sud du canal de la Bellassière.

Historique[modifier | modifier le code]

C'est un moulin à blé dont l'origine remonte au XIe siècle[1] mais il tire son originalité et son inscription aux monuments historiques de la façade apposée en 1750 sur les instructions de Madame de Pompadour qui fit transformer son apparence et son usage. Elle la modifia afin d'embellir la perspective qu'elle avait des hauteurs de son château de Crécy en faisant apposer une incroyable façade aveugle en harmonie avec le château aujourd'hui disparu.

C'est un rare exemple architectural de trompe l’œil qui subsiste, dont les éléments les plus caractéristiques sont la corniche et l'acrotère balustrade ainsi que le petit fronton triangulaire placé au-dessus du porche d'entrée. L'emplacement des fenêtres fut volontairement façonné sans qu'elles soient ouvertes.

Le moulin devint lors de la présence de la marquise de Pompadour à Crécy, la buanderie et le jardin d'hiver du château. Curieusement, on y a retrouvé un papier peint datant du milieu du XVIIIe, qui laisse entrevoir d'autres usages : une salle des fêtes pour les jeunes filles du village dotées lors de leur mariage par la marquise ou une halte dans la campagne lors des promenades de Madame de Pompadour[Interprétation personnelle ?][2] ?

Les bâtiments encore présents datent des XVIIe, XVIIIe et XIXe siècles[réf. souhaitée].

Protection[modifier | modifier le code]

La façade-fronton est inscrite au titre des monuments historiques par arrêté du [3].

Aujourd'hui[modifier | modifier le code]

Ce monument privé accueille de nombreuses expositions d'artistes et d'artisans d'art. Il abrite aussi aujourd'hui le jardin des 6 sens « Pas de sens interdit », inauguré le par l'écrivain Didier Decoin[réf. souhaitée]http://www.bellassiere.com/moulin-de-la-bellassi%C3%A8re/.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Commune de Crécy Couvé - 32 - Le Moulin de la Bellassière », sur couve.fr (consulté le 28 août 2020).
  2. Madame de Pompadour Par le Comte de Reiset Ancien Ministre plénipotentiaire.
  3. « Moulin de la Bellassière », notice no PA00097258, base Mérimée, ministère français de la Culture

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]