Moulin de Lindekemale

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Moulin de Lindekemale
Moulin de Lindekemale 01.JPG
Le Moulin de Lindekemale au bord de la Woluwe
Présentation
Destination initiale
Destination actuelle
Patrimonialité
Localisation
Pays
Région
Commune
Adresse
Avenue Jean-francois Debecker 6 - 48, Boulevard de la Woluwe, Chemin du Struykbeken, Avenue du StadeVoir et modifier les données sur Wikidata
Accès et transport
Métro
Autobus
(42) Debecker
Coordonnées
Localisation sur la carte de Belgique
voir sur la carte de Belgique
Red pog.svg
Localisation sur la carte de Bruxelles
voir sur la carte de Bruxelles
Red pog.svg

Le Moulin de Lindekemale, ou plus simplement, le Lindekemale[1],[N 1] (en néerlandais: Lindekemalemolen) est un moulin à eau sur la Woluwe, rivière de l'est de Bruxelles qui se jette dans la Senne.

Situé dans la commune de Woluwe-Saint-Lambert (Bruxelles), il est avec le moulin de Neckersgat, à Uccle, l’un des deux seuls moulin à eau subsistant parmi les nombreux moulins de ce type qui se trouvaient sur ce qui est aujourd'hui l’agglomération bruxelloise.

Histoire[modifier | modifier le code]

Les archives font mention de la présence d’un moulin à cet endroit dès 1129, année où Étienne de Wezembeek en fait don à l’abbaye de Parc, de Heverlee (Louvain). Faute d’étude historique, il est difficile de dater avec certitude les différents éléments issus des nombreuses ajoutes, modifications et reconstructions au cours des siècles. Il en est encore fait mention dans l’inventaire des biens abbatiaux en 1665. Le lindekemale (moulin du petit tilleul) dont la principale activité était la mouture de céréales était probablement le moulin banal de la seigneurie voisine constituée du château (aujourd’hui : le Slot) d’une ferme disparue et de la chapelle de Marie-la-Misérable.

Au XIXe siècle, il sert également à la fabrication de papier puis après abandon de la production de farine au XXe siècle, de tabac puis, il sera usine de chicorée. Il devient ensuite un café et après son acquisition par la commune en 1955 un restaurant en 1970. Il est classé en 1989 et restauré en 1997.

La Woluwe fut remise à ciel ouvert et un chemin de promenade a été aménagé sur ses berges mettant en valeur le moulin à eau. Un nouveau projet prévoit de restaurer le chenal: cela permettrait de remettre en action la roue du moulin.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Même si les appellations Moulin de Lindekemale et Lindekemalemolen sont aujourd'hui utilisées par de nombreuses personnes, quoique pas par toutes, elles sont en soi des pléonasmes, le terme "male" signifiant déjà "moulin,".

Références[modifier | modifier le code]

  1. Ephrem - Jacoby, Bruxelles retrouvé : Bruxelles-Est, vol. 2, Alice Editions Bruxelles, , 224 p. (ISBN 2-930182-96-2), p. 102 (M09).

Sources[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • Ressource relative à l'architectureVoir et modifier les données sur Wikidata :