Moulin à vent de Saint-Chels

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Moulin du pech Granat
Image dans Infobox.
Moulin à vent du pech Granat à Saint Chels, en 1991
Présentation
Type
Construction
Site web
Localisation
Pays
Région
Département
Commune
Coordonnées
Localisation sur la carte du Lot
voir sur la carte du Lot
Red pog.svg
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Red pog.svg

Le moulin à vent de Saint-Chels est un moulin à vent situé à Saint-Chels dans le Lot.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le moulin du pech Granat a été construit en 1797, à la suite de la suppression du droit de banalité par décret de la Convention du 17 juillet 1793. Une caselle[1] est édifiée à proximité en 1798.

Au milieu du XIXe siècle, la famille Borie possédait deux moulins à eau à Cajarc (le moulin d'Hermies et le moulin de Coïmbre) et le moulin à vent de Saint-Chels. Vers 1882, le moulin entre en dot dans la famille Agrech et a été transmis depuis de père en fils.

Moulin à vent du pech Granat à Saint-Chels, avant 1972. Ph: RP Couderc

Les ailes ont été arrachées lors d'une tempête en 1898. Le moulin est alors déclassé comme bâtiment rural et n'est plus imposé. Il cesse de fonctionner et tombe en ruine[2].

En 1972, Roland Agrech entreprend sa restauration. La charpente et le mécanisme de toiture (arbre et rouet) sont réalisés par Élie Lacombe, charpentier à Puy-l'Évêque auquel on doit notamment les restaurations des moulins d'Ivry, de Nanterre, de Villers-Cotterêts et de Cieurac. Le moulin est inauguré le . Il est aménagé sur trois niveaux et devient un gîte rural. Il sert à ce titre d'exemple pour la création de micro-gîtes en Midi-Pyrénées.

C'est à la suite de cette expérience que Roland Agrech fonde, en 1982, l'association des amis des moulins du Quercy.

Lors de la tempête de 1999, l'arbre est fragilisé et les ailes doivent être démontées. La toiture en bois, endommagée elle aussi à cette occasion, est refaite en zinc en 2017 et de nouvelles ailes sont posées en 2018[3].

Architecture[modifier | modifier le code]

La charpente est en bois de chêne, le rouet en ormeau et la couverture en zinc.

Hauteur de la tour : 7,50 m / Hauteur totale : 11 m / Diamètre intérieur à la base : 4,20 m / Largeur des murs à la base : 1,20 m / Largeur des murs au sommet : 0,80 m

La paire de meules en grès qui équipait le moulin provient des Pyrénées.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Le mot caselle vient de l'occitan casèla qui désigne une cabane en pierre. Cf. Lot, Encyclopédies Bonneton (2000), p. 172.
  2. Paul Cassayre, Saint-Chels en Quercy; son histoire (2001)
  3. « Le moulin s'offre de nouvelles ailes », ladepeche.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 26 juillet 2018)