Moulin à poivre

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Deux petits moulins à poivre

Un moulin à poivre est un appareil servant à moudre des grains de poivre pour en faire des granules fins.

Le moulin à poivre de table permet de préserver les arômes et saveurs du poivre jusqu'au dernier moment, une mouture préalable favorisant leur oxydation et dégradation, ceci pour le bénéfice du cuisinier qui tourne et du convive. La tige est moletée ce qui permet l'abrasion du grain de poivre en particules plus petites qui tombent par l'ouverture du bas. Certains modèles permettent d'ajuster la finesse du broyage afin d'obtenir le concassage souhaité. Un grain fin favorise le piquant du poivre aux dépens des arômes.

Peugeot, également constructeur d'automobiles, fabrique depuis 1874[1] (avec le « Modèle Z ») des moulins à poivre de table. L'ancêtre du moulin à poivre est le bournachier.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :