Moules marinières

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Marinière.
Moules marinières
Image illustrative de l'article Moules marinières
Moules marinières, servies avec frites et vin rosé

Autre nom Moules à la marinière,
moules-frites
Lieu d’origine Grand Ouest français pour les moules marinière et Belgique pour les moules-frites
Place dans le service Plat principal
Température de service Chaude
Ingrédients Moules, échalote, persil, poivre, beurre et vin blanc
Accompagnement vin blanc
vin rosé

Les moules marinières[1] (ou moules à la marinière[1]) sont des moules préparées dans de la sauce marinière. Elles sont aujourd'hui le plus souvent servies avec des frites, pour composer les moules-frites, venues du Nord et de la Belgique.

Histoire[modifier | modifier le code]

Moules marinières dans un restaurant de Huy.

L'histoire du mets débute en 1235, date à laquelle un Irlandais, dénommé Patrick Walton, après un naufrage en Vendée, fit connaître en France la façon d'élever des moules sur des pieux de bois immergés[2].

Histoire que contestent les Charentais, qui expliquent que la technique du « bouchau » (une sorte de vanne) fut inventée par eux au Xe siècle. La marinière, blouse charentaise qui descend plus bas que la taille, a donné son nom a une préparation régionale où un hachis d'échalotes est revenu dans du beurre et mouillé de vin blanc[2].

Ingrédients[modifier | modifier le code]

De façon classique, il faut de l'échalote ciselée, du persil haché, du poivre moulu, de l'ail, de l'huile d'olive ou du beurre et du vin blanc.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]