Moules marinières

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Moules marinières
Image illustrative de l’article Moules marinières
Marmite de moules marinières.

Autre(s) nom(s) Moules à la marinière, moules-frites
Lieu d’origine Grand Ouest français pour les moules marinière et Belgique pour les moules-frites
Date XIIIe siècle (présumé)
Place dans le service Plat principal
Température de service Chaude
Ingrédients Moules, échalotes, persil, ail, beurre et vin blanc
Mets similaires Moules-frites, moules à la provençale, mouclade, éclade
Accompagnement Frites, vin blanc, vin rosé, bière
Classification Spécialités de la mer, cuisine et spécialités du Nord-Pas-de-Calais, cuisine belge, cuisine française

Les moules marinières[1] ou moules à la marinière[1] sont une spécialité culinaire traditionnelle à base de moules préparées avec une sauce marinière (beurre, échalotes, vin blanc, persil)[2]. Elles sont à ce jour le plus souvent servies avec des frites, pour composer les moules-frites, originaires de la Belgique et du nord de la France.

Étymologie[modifier | modifier le code]

« À la marinière » préparées dans leur jus d'eau de mer, à la manière ou à la façon des marins, pêcheurs, et mariniers[3],[4].

Histoire[modifier | modifier le code]

Moules-frites marinières.

Bien que la pêche aux coquillages et moules sauvages remonte aux origines de l'humanité[5],[6], l'histoire de cette recette débuterait en 1235, date à laquelle un Irlandais dénommé Patrick Walton, se serait aperçut, après avoir fait naufrage dans la baie de l'Aiguillon près de La Rochelle en Vendée, que des piquets de bois plantés dans la mer pour tendre des filets pour attraper des oiseaux croulaient sous le poids de moules venues s'y accrocher. Il développe alors sa découverte d'élevage des « moules de bouchot »[7] (supports en bois immergés d'élevage des moules et autres coquillages)[8],[9]. Les Charentais affirment avoir inventé la technique du bouchaud au Xe siècle. La marinière (blouse charentaise qui descend plus bas que la taille) a donné son nom à la sauce marinière, préparation régionale où un hachis d'échalotes est revenu dans du beurre et mouillé de vin blanc[8].

Ingrédients[modifier | modifier le code]

Des moules marinières au Harenguier à Beynost en janvier 2022.jpg

La recette traditionnelle est réalisée avec des échalotes ciselées, du persil haché, du poivre moulu, de l'ail, du beurre et du vin blanc[10].

Tas de moules vide de la brasserie Aux moules de la braderie de Lille.

Recette[modifier | modifier le code]

Faire revenir les échalotes émincées au beurre dans une cocotte, puis intégrer l'ail et le persil haché, et cuire les moules nettoyées à feu doux, arrosées de vin blanc. Servir avec des frites pour des moules-frites[11],[12].

Événements[modifier | modifier le code]

  • Braderie de Lille, où les restaurants-brasseries de la ville se lancent le défi annuel du plus important tas de coquilles vides de moules devant leurs enseignes[13].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Trésor de la langue française informatisé, entrée « Marinière ».
  2. « Pourquoi les moules marinières », sur lesmoulesmarinieres.com, .
  3. « À la marinière », sur lalanguefrancaise.com, .
  4. « Marinière », sur dictionnaire.lerobert.com, .
  5. « Pêcher des moules », sur la-peche-a-pied.fr, .
  6. [vidéo] La pêche à pied sur le littoral charentais à l'heure des grandes marées sur YouTube
  7. [vidéo] La moule de bouchot : une spécialité que le monde nous envie - Météo à la carte sur YouTube
  8. a et b Sylvie Girard-Lagorce, Grandes et petites histoires de la gourmandise française. Traditions et recettes, Éditions De Borée, , 284 p. (ISBN 9782844943040).
  9. « Les moules de bouchot », sur tourismebretagne.com, .
  10. « Moules marinières », sur academiedugout.fr, .
  11. « Moules marinières », sur cuisineetsentiments.com, .
  12. [vidéo] Technique de cuisine: cuire des moules sur YouTube.
  13. « Les moules frites sont arrivées à la Grande Braderie de Lille », sur laradiodugout.fr, .

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]