Mouldi Kefi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Mouldi Kefi
Illustration.
Portrait de Mouldi Kefi
Fonctions
Ministre tunisien des Affaires étrangères

(10 mois et 3 jours)
Président Fouad Mebazaa (intérim)
Moncef Marzouki
Premier ministre Mohamed Ghannouchi
Béji Caïd Essebsi
Gouvernement Ghannouchi II
Caïd Essebsi
Prédécesseur Ahmed Ounaies
Successeur Rafik Abdessalem
Biographie
Nom de naissance Mohamed Mouldi Kefi
Date de naissance (72 ans)
Lieu de naissance Le Kef, Tunisie
Nationalité tunisienne
Conjoint Dagmar Kefi
Diplômé de Université de Strasbourg
Profession Diplomate

Mouldi Kefi, né le 10 février 1946 au Kef, est un diplomate tunisien.

Biographie[modifier | modifier le code]

Titulaire d'une maîtrise en philosophie de la faculté de lettres de l'université de Strasbourg[1], Mouldi Kefi travaille deux ans comme professeur avant d'apprendre l'anglais et l'allemand et d'intégrer le ministère des Affaires étrangères en 1967[1],[2].

Durant sa carrière au sein du ministère, il occupe divers postes : chef de service Amérique centrale et du Sud (1978), chef de service du protocole diplomatique (1980), directeur adjoint à la direction Amérique (1989), chef de cabinet du ministre Habib Ben Yahia (1994), chargé de mission au cabinet du ministre (1999) et directeur général des affaires politiques et de la coopération pour les pays d'Amérique et d'Asie (2006)[1].

Parallèlement, il occupe des fonctions au sein des ambassades de Tunisie en Tchécoslovaquie (1971[2]), Allemagne de l'Est, Union soviétique et au Royaume-Uni, avant de devenir ambassadeur au Nigeria (1990-1994), en Russie (1996-1999) et en Indonésie (2002-2005)[1].

En 2011, il est rappelé pour devenir ministre des Affaires étrangères[1] au sein des gouvernements de Mohamed Ghannouchi puis Béji Caïd Essebsi ; ses secrétaires d'État sont alors Radhouane Nouisser et Khemaies Jhinaoui.

Il est marié à Dagmar, rencontrée en Tchécoslovaquie, et père de quatre fils[2].

Références[modifier | modifier le code]

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Mouldi Kefi » (voir la liste des auteurs).

Voir aussi[modifier | modifier le code]