Mouflon à manchettes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Ammotragus lervia

Ammotragus lervia
Description de cette image, également commentée ci-après

Un mouflon à manchettes (Ammotragus lervia)
au zoo de Tennoji, au Japon.

Classification
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Classe Mammalia
Infra-classe Eutheria
Cohorte Laurasiatheria
Ordre Cetartiodactyla
Sous-ordre Ruminantia
Famille Bovidae
Sous-famille Caprinae

Genre

Ammotragus
Blyth, 1840

Nom binominal

Ammotragus lervia
(Pallas, 1777)[1]

Répartition géographique

Description de cette image, également commentée ci-après

Répartition du mouflon à manchettes :

     /    Régions d'origine

     /    Régions d'introduction

Statut de conservation UICN

( VU )
VU C1 : Vulnérable

Statut CITES

Sur l'annexe  II  de la CITES Annexe II , Rév. du 29/07/1983

Sous-espèces de rang inférieur

  • Ammotragus lervia lervia
  • Ammotragus lervia angusi
  • Ammotragus lervia blainei
  • Ammotragus lervia fassini
  • Ammotragus lervia ornatus
  • Ammotragus lervia sahariensis

Habitant les montagnes désertiques du Nord de l'Afrique, le mouflon à manchettes (Ammotragus lervia) est parfois appelé mouflon de Barbarie, Aoudad ou Arui.

 v · d · m  Caractéristiques
   
masse 40 à 145 kg
longueur 130 à 165 cm
hauteur 75 à 110 cm
queue 15 à 20 cm
cornes 40 84 cm
queue 15 à 20 cm
robe chamois  
amours sept à nov  
gestat. 160 jours
portées 1 ou 2 / an
petits 1 /portée
sevrage 3 à 4 mois
mat.sex. ans
duréevie 20 ans

C'est un bovidé de la sous-famille des caprinés. Il est de taille moyenne, ne dépassant pas 1,70 m de long (sans la queue) pour un poids de 40 à 145 kg.

Répartition/Habitat[modifier | modifier le code]

Adulte, le mâle arbore des cornes qui atteignent 84 cm de long, la femelle ayant des cornes de 40 cm maximum. Elles s'élancent vers le haut puis s'incurvent en demi-cercles divergeant vers l'arrière.

Le mouflon à manchettes est menacé dans son habitat d'origine, mais se comporte comme une espèce invasive en Espagne et aux États-Unis, après y avoir été introduit pour la chasse.
Le mouflon à manchettes, est également présent dans la dépression de Qattara.

Ce mouflon est moins rapide à la course que les autres mouflons, mais il plus agile que les autres pour se déplacer à travers les rochers montagneux.[réf. nécessaire]

Sous-espèces[modifier | modifier le code]

  • Ammotragus lervia lervia[2]
  • Ammotragus lervia angusi, W. Rothschild, 1921
  • Ammotragus lervia blainei[3], W. Rothschild, 1913
  • Ammotragus lervia fassini, Lepri, 1930
  • Ammotragus lervia ornatus, I. Geoffroy Saint-Hilaire, 1827
  • Ammotragus lervia sahariensis, W. Rothschild, 1913

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Nommé à l'origine Antilope lervia.
  2. synonyme désuet : barbatus.
  3. synonyme désuet : jaela.

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Références taxinomiques[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]