Moucherolle vermillon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Pyrocephalus obscurus

Le Moucherolle vermillon (Pyrocephalus obscurus) est une espèce de passereaux de la famille des Tyrannidae que l'on trouve dans toute l'Amérique du Sud et en Amérique centrale. La plupart des moucherolles sont plutôt ternes, mais le Moucherolle vermillon est une exception remarquable.

Taxinomie[modifier | modifier le code]

Description[modifier | modifier le code]

Cette espèce a été initialement décrite en 1839 par le naturaliste et ornithologue anglais John Gould, avec le même nom scientifique ; la localité type est Lima, Pérou[1].

Étymologie[modifier | modifier le code]

L'espèce était auparavant considérée comme une sous-espèce de Pyrocephalus rubinus. Pyrocephalus obscurus, devenue une espèce à part entière, a repris le nom de Moucherolle vermillon. Pyrocephalus rubinus s'appelle depuis Moucherolle écarlate. Etymologiquement, le terme Pyrocephalus est construit avec des mots de la langue grecque, où : « pyr, pyros » signifie « feu » et « kephalé » est « tête », faisant ainsi allusion à la couleur de la couronne chez le mâle. L'épithète « obscurus » vient du latin, qui signifie « sombre, obscur, indistinct ou inintelligible »[2].

Répartition et habitat[modifier | modifier le code]

On le trouve dans une variété de milieux, de préférence dans des environnements ouverts avec des buissons ou des arbres dispersés. Il est réparti entre les États-Unis, le Mexique, le Guatemala, le Belize, Honduras, Nicaragua, le Panama (uniquement en tant que migrant), Aruba, la Guyane, le Brésil, le Venezuela, la Colombie, l'Équateur, le Pérou et le nord du Chili (Tacna, Arica)[3].

Comportement[modifier | modifier le code]

Alimentation[modifier | modifier le code]

Le moucherolle vermillon se nourrit principalement d'insectes, tels que les mouches, les grillons et les coléoptères[4].

Élevage[modifier | modifier le code]

Son nid est comme une petite coupe faite de petites branches et de matériaux doux, garnie de poils, le bord du nid est généralement recouvert de lichen. Généralement situé à 1,8 m au-dessus du sol, le nid est placé sur le côté horizontal d'une branche d'arbre[5].

Sous-espèces[modifier | modifier le code]

  • Pyrocephalus obscurus flammeus van Rossem, 1934 : sud-ouest des États-Unis et nord-ouest du Mexique ;
  • Pyrocephalus obscurus mexicanus Sclater, PL, 1859 : centre-sud des États-Unis, centre et sud du Mexique ;
  • Pyrocephalus obscurus blatteus Bangs, 1911 : du sud-est du Mexique au Honduras ;
  • Pyrocephalus obscurus pinicola Howell, TR, 1965 : Nicaragua ;
  • Pyrocephalus obscurus saturatus von Berlepsch & Hartert, 1902 : nord-est de la Colombie, Venezuela, Guyana et nord du Brésil ;
  • Pyrocephalus obscurus piurae Zimmer, JT, 1941 : ouest de la Colombie, ouest de l'Équateur et nord-ouest du Pérou ;
  • Pyrocephalus obscurus ardens Zimmer, JT, 1941 : centre-nord du Pérou ;
  • Pyrocephalus obscurus obscurus Gould, 1839 : ouest du Pérou (département de Lima) ;
  • Pyrocephalus obscurus cocachacrae Zimmer, JT, 1941 : sud-ouest du Pérou et nord du Chili.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Charles Darwin, Thomas Bell, Elizabeth Gould et John Gould, The zoology of the voyage of H.M.S. Beagle ... during the years 1832-1836., vol. pt. 3 (Birds), Smith, Elder & Co., (lire en ligne)
  2. (es) Alex Mouchard, Etimología de los nombres científicos de las aves de Argentina, Buenos Aires, Centro Editor de América Latina,
  3. (en) Ore Carmi, Christopher C. Witt, Alvaro Jaramillo et John P. Dumbacher, « Phylogeography of the Vermilion Flycatcher species complex: Multiple speciation events, shifts in migratory behavior, and an apparent extinction of a Galápagos-endemic bird species », Molecular Phylogenetics and Evolution, vol. 102,‎ , p. 152–173 (ISSN 1055-7903, DOI 10.1016/j.ympev.2016.05.029, lire en ligne)
  4. California Academy of Sciences., Expedition of the California Academy of Sciences to the Galapagos Islands, The Academy, 1907- (OCLC 243889811, lire en ligne)
  5. (en) « Tyrant flycatchers », sur www.worldbirdnames.org