Motu (fleuve)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Motu (rivière))
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

fleuve Motu
(anglais : Motu River)
Illustration
embouchure de la Motu dans le district d'Opotiki
Motu River sur OpenStreetMap.
Caractéristiques
Longueur 147 km [note 1]
Bassin 1 393 km2 [note 1]
Bassin collecteur le Motu
Cours
Source pentes du mont Maungahaumi
· Altitude 650 m
· Coordonnées 38° 24′ 55″ S, 177° 30′ 52″ E
Embouchure la Bay of Plenty
· Altitude m
· Coordonnées 37° 51′ 10″ S, 177° 35′ 17″ E
Géographie
Pays traversés Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande
Île portion est de l’Ile du Nord
Régions Baie de l'Abondance, Gisborne
Districts District d'Opotiki, District de Gisborne

Sources : en.wiki, GoogleMaps, OpenStreetMap, LINZ

La rivière Motu est une voie d’eau majeure de la portion est de l’Ile du Nord de la Nouvelle-Zélande, dans les deux régions de la Baie de l'Abondance et de Gisborne, dans les deux district d'Opotiki et district de Gisborne.

Géographie[modifier | modifier le code]

De 147 km de longueur[note 1], elle prend naissance sur les pentes du mont Maungahaumi sur le côté sud de la chaîne de Raukumara au sud d’Opotiki, le point à l’est et un raccourci à travers la chaîne, où un important affluent se mélange avec elle et se vide ensuite dans la Baie de l'Abondance vers le nord[1].

Bassin versant[modifier | modifier le code]

Son bassin versant est de 1 393 km2[note 1]

Organisme gestionnaire[modifier | modifier le code]

Affluents[modifier | modifier le code]

Hydrologie[modifier | modifier le code]

Climat de la Nouvelle-Zélande[modifier | modifier le code]

Aménagements et écologie[modifier | modifier le code]

Au milieu du 20e siècle, une proposition d’établir un barrage sur le cours la rivière pour la production d’Énergie hydroélectrique fut rejetée.[2].

Étymologie[modifier | modifier le code]

Le nom Māori Mōtu signifie raccourci, isolé. Ceci fait référence au district autour de la source, qui, depuis les anciens temps, a été considéré comme étant au milieu de nulle part à cause de l’épaisseur des forêts, qui l’entoure. La rivière passe à travers un pays de collines pratiquement pas habitées, très raides et toujours densément couvertes de forêt humides. Elle est largement utilisé pour le tourisme d’aventure (jet-boat et rafting en eau vive). La première traversée moderne de la rivière en allant des chutes de “Motu Falls” jusqu’à son embouchures eurent lieu en 1920 par les frères Fisher et S. Thorburn, et fut renouvelée en 2013 par Kevin Biggar et Jamie Fitzgerald dans la saison 2 de la série TV "First Crossings".

Galerie[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Circle-icons-globe.svg

Les coordonnées de cet article :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. a b c et d selon de.wiki.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Land Information New Zealand, « détail emplacement: Motu River », sur New Zealand Gazetteer (consulté le 10 septembre 2020)
  2. GW Gray, 1954. An Account of the Motu River Hydro Investigations. Whakatane Historical Society Newsletter 15/2:140-142

Liens externes[modifier | modifier le code]