Motosaburō Masuyama

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Motosaburō Masuyama
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 92 ans)
Nom dans la langue maternelle
増山元三郎Voir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Autres informations
A travaillé pour
Université des sciences de Tokyo (en)Voir et modifier les données sur Wikidata

Motosaburo Masuyama (増山 元三郎, Masuyama Motosaburō?, 3 octobre 1912 – 3 juillet 2005) est un statisticien japonais qui a soutenu les idées de Ronald Aylmer Fisher et influencé les domaines du contrôle qualité et de la biométrie.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né à Otaru, Masuyama obtient son diplôme en physique de l'université de Tokyo en 1937 et son doctorat en 1943. Il interprète l'approche de Fisher aux statistiques comme « la science de l'inférence et de la planification » et travaille ainsi à plusieurs agences dont l'Agence météorologique du Japon, l'école de médecine de l'université de Tokyo, l'Institute of Statistical Mathematics (en), l'Institut indien de statistiques où il collabore avec Fisher qui y est un visiteur fréquent, le Ministry of Public Health and Welfare (en) où son enseignement de plan d'expérience a grandement influencé le jeune Genichi Taguchi, l'université de la Caroline du Nord à Chapel Hill et l'université catholique d'Amérique. En 1970, il se joint le département de mathématiques appliquées de l'université de Tokyo et y demeure jusqu'à sa retraite en 1988.

Masuyama soutenait plusieurs idées radicales sur l'application des statistiques à la biologie humaine.

Honneurs[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]