Motorpsycho

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Motorpsycho
Description de cette image, également commentée ci-après
Motorpsycho en concert en 2008.
Informations générales
Pays d'origine Drapeau de la Norvège Norvège
Genre musical Rock alternatif, rock progressif, hard rock, noise rock
Années actives Depuis 1989
Labels Rune Grammofon (depuis 2008), Stickman Records (depuis 1994), Sony Norway (1994–2007), Voices of Wonder (1990–1993)
Site officiel motorpsycho.fix.no
Composition du groupe
Membres Hans Magnus Ryan
Bent Sæther
Tomas Järmyr
Anciens membres Kenneth Kapstad
Håkon Gebhardt
Helge Sten
Lars Lien
Morten Fagervik
Kjell Runar Jenssen

Motorpsycho est un groupe de rock norvégien, originaire de Trondheim. Leur style musical est marqué par le rock psychédélique et le space rock mais contient également des éléments de metal.

Biographie[modifier | modifier le code]

Années 1990[modifier | modifier le code]

Formé à la fin des années 1980 comme groupe de metal alternatif (ayant pris le nom du film homonyme réalisé par Russ Meyer), Motorpsycho développe un son unique teinté de grunge, heavy metal et de rock indépendant, tout en incorporant des éléments bruitistes tirés de Deathprod. Les années 1990 assistent à des productions vraiment intenses du groupe, qui seront publiées presque annuellement. En 1991, ils publient leur premier album, Lobotomizer[1].

Avec l'album Let them Eat Cake, sorti en 2000, Motorpsycho se retire drastiquement de ses racines hard rock bruitiste, optant pour une approche plus teintée jazz. ils utiliseront cette même technique pour les albums qui suivent, Phanerothyme et It's a Love Cult.

Leur double-album Black Hole/Blank Canvas, est publié les 17 et en Europe, mais filtré sur Internet date. L'album est bien accueilli et considéré comme le meilleur du groupe en date. Le , Motorpsycho sort un album intitulé Little Lucid Moments, puis le 16 mars 2008 un DVD qui comprend vidéos et performances live, baptisé Haircuts. Pour célébrer leur vingtième anniversaire, le groupe sort un album format vinyle, Child of the Future, enregistré par Steve Albini en début août 2009.

Années 2010[modifier | modifier le code]

Motorspsycho en 2015.

En janvier 2010, Motorpsycho sort l'album Heavy Metal Fruit, leur premier avec un autre producteur, Kåre Vestrheim, et aussi leur troisième album en deux ans.

En octobre 2011, le club néerlandais Effenaarpublie une édition limitée de l'album uniquement en vinyle intitulé Strings of Stroop – Motorpsycho Live at Effenaar. Le 10 février 2012, Motorpsycho sort le double CD/LP The Death Defying Unicorn en collaboration avec le claviériste Ståle Storløkken du groupe d'improvisation Supersilent. Après sa sortie et la tournée Unicorn, le groupe revient à une base musicale plus traditionnelle et avec Reine Fiske comme second guitariste, enregistre deux albums, Still Life With Eggplant' (publié au printemps 2013) et Behind the Sun (publié en mars 2014). En parallèle à la sortie de Behind the Sun, Motorpsycho lace son site web, motorpsycho.no.

En 2016, le groupe publie l'album studio Here Be Monsters. En mai 2016, in the wake of the Here Be Monsters Tour, Kenneth Kapstad quitte Motorpsycho. Les membres principaux Sæther et Ryan restent les derniers à écrire Begynnnelser pendant 38 dates de concert en automne au Trøndelag Teater. Le , le groupe annonce le batteur Tomas Järmyr comme troisième membre permanent au sein de Motorpsycho.

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

Année Titre Meilleure position Notes
NOR
[2]
ALL
[3]
BEL
[4]
P-B
[5]
1991 Lobotomizer LP, CD
1992 Soothe / 8 Soothing Songs for Rut Mini-LP (ensuite baptisé Soothe) et CD
1993 Demon Box Double LP et CD
1994 Timothy's Monster 7 Triple coffret LP et double CD, réédité en 2010 en format coffret 4 CD
1996 Blissard 3 Double LP et CD, réédité en 2012 en format coffret 4 CD
1997 Angels and Daemons at Play 2 Double LP, CD et trois CD-EPs séparés (Babyscooter, Have Spacesuit Will Travel et Lovelight)
1998 Trust Us 7 Double LP and double CD
2000 Let them Eat Cake 1 83 LP et CD
2001 Barracuda (mini album) 8 LP et CD
Phanerothyme 1 80 LP et CD
2002 It's a Love Cult 2 91 LP et CD
2006 Black Hole/Blank Canvas 2 85 Double LP, double CD et double CD avec deux morceaux bonus
2008 Little Lucid Moments 2 Double LP et CD
2009 Child of the Future 2 LP vinyle
2010 Heavy Metal Fruit 2 96 Double LP et CD
2013 Still Life with Eggplant 2 93 79 LP et CD
2014 Behind the Sun 6 53 81 Double LP, CD, téléchargement
2014 The Motorpnakotic Fragments Édition limitée 4 vinyles et CD
2016 Here Be Monsters 2[6] 55 vinyle et CD
2016 Here Be Monsters vol 2 vinyl with CD
2017 Begynnelser 2x10" avec CD, et DVD Begynnelser
2017 The Tower 3
[7]
56 2x vinyle, 2x CD

Démos[modifier | modifier le code]

  • 1999 : Maiden Voyage (démo)
  • 1999 : Mountain

EP[modifier | modifier le code]

  • 1993 : Another Ugly EP
  • 1994 : Wearing Yr Smell EP
  • 1996 : Nerve Tattoo
  • 1996 : Manmower
  • 1997 : Babyscooter
  • 1997 : Have Spacesuit, Will Travel
  • 1997 : Lovelight
  • 1997 : Starmelt
  • 1998 : Ozone
  • 1998 : Hey Jane
  • 1998 : The Other Fool EP
  • 1998 : Walkin' with J EP
  • 2002 : Serpentine EP

Singles[modifier | modifier le code]

  • 1992 : 3 Songs for Rut
  • 1996 : Sinful, Windborne
  • 2001 : The Slow Phaseout (single promo)
  • 2001 : Go to California (single promo)
  • 2006 : Hyena (single promo)
  • 2010 : X-3
  • 2010 : The Visitant
  • 2014 : Toys
  • 2015 : Psychonaut/Toys
  • 2016 : Spin, Spin, Spin

Clips[modifier | modifier le code]

  • Have Fun (1992)
  • Sheer Profundity (1993)
  • Nothing To Say (1993)
  • Another Ugly Tune (1994)
  • Wearing Yr Smell (1994)
  • Feel (1994)
  • Now It's Time To Skate (1994)
  • Watersound (1994)
  • Mad Sun (1996)
  • Manmower (1996)
  • Sinful, Wind-Borne (1996)
  • The Nerve Tattoo (1996)
  • Starmelt/Lovelight (1997)
  • Hey, Jane (1998)
  • The Other Fool (2000)
  • Walkin' With J (2000)
  • Go To California (2000)
  • The Slow Phaseout (2001)
  • Serpentine (2002)
  • Victim of Rock (2014)
  • On a Plate (2014)
  • Spin, Spin, Spin (2016)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Motorpsycho: rock intersidéral aux effets sidérants », sur Libération, (consulté le 5 janvier 2017).
  2. (no) « Motorpsycho discography », norwegiancharts.com, Hung Medien (consulté le 15 mars 2014).
  3. (de) « Chartverfolgung / Motorpsycho / Longplay », musicline.de, Media Control Charts (consulté le 19 mars 2012)
  4. (nl) « Discografie Motorpsycho », ultratop.be, Hung Medien (consulté le 19 mars 2012).
  5. (nl) « Discografie Motorpsycho », dutchcharts.nl, Hung Medien (consulté le 19 mars 2012).
  6. (no) « Liste », sur lista.vg.no.
  7. « VG-lista – Topp 40 Album uke 37, 2017 », VG-lista (consulté le 16 septembre 2017)

Liens externes[modifier | modifier le code]