Motmot à sourcils bleus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Eumomota superciliosa

Eumomota superciliosa
Description de cette image, également commentée ci-après
Motmot à sourcils bleus
(Eumomota superciliosa)
Classification (COI)
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Classe Aves
Ordre Coraciiformes
Famille Momotidae

Genre

Eumomota
Sclater, 1858

Nom binominal

Eumomota superciliosa
(Sandbach, 1837)

Statut de conservation UICN

( LC )
LC  : Préoccupation mineure

Le Motmot à sourcils bleus (Eumomota superciliosa) est une espèce d'oiseaux appartenant à la famille des Momotidae. C'est l'unique espèce du genre Eumomota.

C'est l'oiseau national du Salvador et du Nicaragua[1],[2].

Description[modifier | modifier le code]

Cette espèce mesure environ 34 cm de longueur. Il a la tête marquée par deux sourcils bleu turquoise pâle et un masque noir. La gorge est également marquée par une longue tache noire. Le dos et l'abdomen sont roux, les ailes turquoise et le ventre vert. Les deux rectrices médianes sont ornées de deux raquettes et présentent une portion nue du rachis plus longue que chez les autres momots.

Cet oiseau émet un croassement rude[3].

Répartition[modifier | modifier le code]

Il vit en Amérique centrale au Costa Rica, au Salvador, au Guatemala, au Honduras, au Mexique et au Nicaragua.

Habitat[modifier | modifier le code]

Cet oiseau fréquente les milieux buissonnants et les forêts décidues.

Alimentation[modifier | modifier le code]

Cette espèce consomme des insectes et de petits reptiles qu'elle capture à partir d'un affût.

Sous-espèces[modifier | modifier le code]

Cet oiseau est représenté par sept sous-espèces :

  • Eumomota superciliosa apiaster (Lesson, 1842) ;
  • Eumomota superciliosa australis Bangs, 1906 ;
  • Eumomota superciliosa bipartita Ridgway, 1912 ;
  • Eumomota superciliosa euroaustris Griscom, 1929 ;
  • Eumomota superciliosa superciliosa (Sandbach, 1837) ;
  • Eumomota superciliosa sylvestris Carriker & Meyer de Schauensee, 1936 ;
  • Eumomota superciliosa vanrossemi Griscom, 1929.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (es) « Decreto Legislativo No 735 del 21 de octubre de 1999 », Diario Oficial, San Salvador, Imprenta Nacional de El Salvador, vol. 345, no 216,‎ , p. 6 (lire en ligne)
  2. (es) « Ley No. 795 que declara al guardabarranco, ave nacional de Nicaragua », Diario Oficial, Managua, La Gaceta, no 118,‎ (lire en ligne)
  3. Fogden S.C.L. Oiseaux du Costa Rica. Broquet, Ottawa, 2007, 144 p.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :