Moteur boxer série G Citroën

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Moteur série G Citroën)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Moteur boxer série G Citroën

Constructeur
Caractéristiques techniques
Refroidissement
Air

Le moteur boxer Série G est un moteur thermique automobile à combustion interne, essence quatre temps, avec quatre cylindres à plat opposés de type boxer (flat-four), développé par Citroën et Panhard, produit par Citroën de 1970 à 1986, et jusqu'en 1996 par le constructeur roumain Oltcit.

Les cylindres sont alésés directement dans le bloc en aluminium refroidi par air, à arbre à cames en tête commandé par une courroie de distribution crantée de chaque côté, avec deux culasses hémisphériques en aluminium et huit soupapes en tête.

Caractéristiques et évolution[modifier | modifier le code]

Ce moteur boxer a été conçu au milieu des années soixante en collaboration avec Panhard (détenu par Citroën) pour équiper le futur modèle qui allait devenir la Citroën GS. La conception de cette nouvelle motorisation est dirigée par l'ingénieur Jean Dupin, qui a pris comme base le moteur boxer bicylindre (flat-twin) refroidi par air de la 2 CV, en doublant le nombre de cylindres, de manière à atteindre une capacité et une puissance adaptées au segment de marché du nouveau modèle, et créer à moindre coût une unité compacte et légère, dépourvue de circuit de refroidissement, de radiateur et de pompe à eau. Une unité de conception entièrement nouvelle, en tenant compte des coûts de développement associés, aurait grandement influé sur le prix final de la GS.

En 1967 est retenu le projet qui donnerait naissance à la GS : on laisse donc de côté plusieurs solutions préalablement proposées. Une des très rares qui fut maintenue et qui était inhérente à la solution du quatre cylindres opposés horizontalement de Jean Dupin, qui fut ensuite portée à son développement: la cylindrée prévue initialement, égale à 950 cm3, a été érigé en 1 015 cm3 pour mieux tenir dans ce segment de marché qu'occupait la GS. Ce moteur d'un litre de cylindrée a été la première cylindrée proposée[1]. Le sens de rotation de ce moteur est horaire (côté distribution). Des essais d'endurance sur route ont été effectués pendant de longs mois en équipants des Ami 6 berline avec ce moteur, confiés à des essayeurs de la marque...

Plusieurs versions de ce moteur ont été développées, les différentes variantes ont des cylindrées comprises entre 1 et 1,3 litre. Les applications ne sont pas limitées aux seuls modèles GS et GSA, mais aussi à d'autres, en particulier la Oltcit-Citroën Axel, produite en Roumanie jusqu'en 1996, l'année qui a marqué l'arrêt de production définitif du moteur série G. 

Variante Alésage

et course (mm)

Cylindrée Alimentation Taux de

compression

Puissance

(ch / tr/min)

Couple

(Nm / tr/min)

Autre

caractéristique

Applications Année de

production[2]

G10/612 74 x 59 1 015 cm3 Carburateur double corps

Solex 28 CICM ou Weber 30 DG S1

9:1 55.5/6500 70.6/3500 - Citroën GS 1970-75
53.5/6500 Citroën Ami Super 1972-76
55/6500 Distribution renforcée

Réduction des émissions polluantes

Citroën GS 1975-77
G10/611 55.5/6000 Préparé pour

boîte de vitesses semi-automatique

Citroën GS Convertisseur 1971-72
G11/631 74 x 65,6 1 129 cm3 Carburateur double corps

Solex CIC4

56/5750 79/3500 - GS X 1974-79
Citroën GSpécial 1977-80
Citroën GSA Club 1979-83
Citroën GSA Spécial 1980-83
Carburateur double corps
Solex Carfil

28 CIC 4 - CIT 234

57.5/6250 79.5/3500 Produit par Oltcit

à Craiova (RO)

Oltcit-Citroën Axel 11 1981-96
'G103/612 77 x 65,6 1 222 cm3 Carburateur double corps

Solex 28 CIC

ou Weber 30 DG S1

(Weber 30 DG 2 depuis 02/1975)

8.2:1 60/5750 87.3/3250 - Citroën GS 1220 1972-75
G103/611 Préparé pour

Boîte de vitesses semi-automatique

Citroën GS 1220 Convertisseur 1972-75
G12/612 59/5750 Les émissions polluantes réduites Citroën GS 1220 1975-79
G12/611 Préparé pour

Boîte de vitesses semi-automatique

Citroën GS 1220 C-Matic 1975-79
G12/619 Carburateur double corps

Solex 28 CIC4

8.9:1 65/5750 91.2/3500 - Citroën GS X2 1974-78
G13/625 79,4 x 65,6 1 299 cm3 Carburateur double corps
Weber 30DGS 13/250

(Solex 28 CIC 185 depuis 05/1978)

8.7:1 65/5500 98.1/3300 - Citroën GS X3 1978-79
98.1/3500 Citroën GSA Club, Pallas e X3 1979-81
G13/646 Carburateur double corps
Weber 30DGS 25/250
96/3500 Optimisation minime

la consommation de carburant et des émissions réduites

Dit « 1300 ECO »

Citroën GS Club, Pallas, Spécial, X1 e X3

Citroën GSA

1981-86
T13/653 Carburateur double corps
Solex Carfil 28 CIC - CIT 361
61.5/5500 96/3250 Produit par Oltcit

à Craiova (RO)

Oltcit-Citroën Axel 12 1981-96

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Citroën boxer engine sur Citroenet
  2. « GSAventure - Le Club des Citroën GS et GSA - L'Evolution des millésimes », sur www.gsaventure.com (consulté le 26 janvier 2020)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]