Moteur linéaire

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Les trains ART de Bombardier se déplacent grâce à la bande d'aluminium que l'on voit entre les voies

Un moteur linéaire est un moteur électrique de type synchrone dont le « rotor » a été « déroulé ». Alors qu'un moteur rotatif classique produit un couple (rotation), le moteur linéaire produit une force.

Fonctionnement de base[modifier | modifier le code]

Lorsqu'une tension est appliquée aux bornes du moteur, un courant traverse la ou les bobines du moteur. Celles-ci génèrent un flux magnétique autour d'un ou plusieurs aimants (ou électro-aimants). Il en résulte une force produite par les bobines sur les aimants.

Catégories[modifier | modifier le code]

Ces moteurs se divisent en deux grands groupes :

  • les moteurs à grande course :
    • ceux à accélération faible utilisés dans le transport aussi bien le Transrapid que le SkyTrain ;
    • ceux à accélération rapide dans les armes comme le canon magnétique et les engins spatiaux.
  • les moteurs à course limitée (appelés actionneurs linéaires)

Dans la même catégorie figurent les pompes électromagnétiques à induction qui permettent de véhiculer un fluide conducteur. Les premiers essais de ce type de pompe ont été faits avec du mercure, puis du NaK (mélange de Sodium/Potassium). Les grandes réalisations industrielles concernent la circulation du sodium dans certains types de réacteurs nucléaires et des pompes doseuses d'aluminium liquide.