Mot par minute

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le mot par minute, couramment abrégé mpm, est une unité de mesure de la vitesse d'entrée et de sortie.

Statistiques[modifier | modifier le code]

Dactylographie[modifier | modifier le code]

  • Un mot est défini comme cinq caractères ou frappes de touche sur ordinateur.
  • Une étude a montré que la frappe moyenne est de 33 mots par minutes pour la copie de texte et 19 mots par minutes pour la composition[1].
  • Les personnes tapant avec leurs deux index (en anglais hunt-and-peck typists) peuvent atteindre 37 mots par minutes pour un texte mémorisé et 27 mots par minutes lors de la copie[2].
  • Un dactylographe professionnel tape 50 à 70 mots par minutes bien que la plupart atteignent 80 à 95, voire une vitesse de 120 pour les meilleurs.[réf. nécessaire] [3],[4]
  • En 2005, Barbara Blackburn est la plus rapide sur un clavier d'ordinateur [5]. Elle utilise la disposition Dvorak US simplifiée et a tenu 150 mots par minutes pendant 50 minutes avec des passages à 170 mots par minutes sur de brèves périodes. Elle a même été enregistrée en pic de vitesse à 212 mots par minutes.

Sténographie[modifier | modifier le code]

  • Écriture manuscrite : environ 31 mots par minutes pour du texte mémorisé et 22 mots par minutes en recopiant[2].
  • La sténographie permet une prise de note à 100 mots par minutes en moyenne. Le record mondial est détenu par Nathan Behrin qui en 1922 a atteint le débit de 350 mots par minutes[6] durant deux minutes en utilisant la méthode Pitman.
  • La sténotypie permet à une personne entrainée de noter à une vitesse de 230 mots par minutes, voire un peu plus[7],[8].

Lecture[modifier | modifier le code]

  • Lecture silencieuse : un américain adulte moyen lit entre 250 et 300 mots par minute. Ce qui peut monter jusque 400 à 800 mots par minute avec la technique Rapid Serial Visual Presentation[9]. Compréhension totale à 400 mots par minutes, environ 70 % à 600 mots par minutes et 50 % à 1000 mots par minutes.[réf. nécessaire]
  • Parole : une conversation est tenue à 200 mots par minute environ, bien que les adultes puissent discuter à 300 mots par minutes (pleine compréhension)[réf. nécessaire]. Le maximum semble être 210 mots par minute si l'on souhaite être compris de tous (150-160 mots par minutes sont recommandés pour les livres sur cassette)[10],[11].

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Karat, C.M., Halverson, C., Horn, D. and Karat, J. (1999), Patterns of entry and correction in large vocabulary continuous speech recognition systems, CHI 99 Conference Proceedings, 568–575.
  2. a et b Brown, C. M. (1988). Human-computer interface design guidelines. Norwood, NJ: Ablex Publishing.
  3. http://www.intersteno.it/page.php/id_primario-4/id_secondario-18/language-francese/
  4. Le Monde, par Marlène Duretz : http://www.lemonde.fr/vous/article/2013/03/22/eloge-de-la-vitesse_1852772_3238.html
  5. D'après le Livre Guinness des records (quelle édition ?)
  6. Livre Guinness des records (quelle édition ?)
  7. nombreuses vidéos sur Internet
  8. Le Réseau des Télésecrétaires - Sténotypie
  9. Bailey, R.W. and Bailey, L.M. (1999), Reading speeds using RSVP, User Interface Update - 1999. http://www.humanfactors.com/library/feb99.asp
  10. « 200 mots à la minute : le débit oral des médias », (consulté le 27 janvier 2015)
  11. « Les langues du monde : un même débit d'information », (consulté le 27 janvier 2015)