Mosquée El Koubba

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Vue de la mosquée depuis l'extérieur

La mosquée El Koubba (arabe : مسجد القبة) est une petite mosquée tunisienne de la médina de Tunis datée du XIe siècle et située au numéro 41 de la rue Tourbet El Bey.

Histoire[modifier | modifier le code]

Selon la plaque située à l'entrée de l'édifice, ce dernier date du XIe siècle. La mosquée est célèbre pour avoir été un lieu d'études du savant Ibn Khaldoun[1].

Elle est un monument classé depuis le 16 novembre 1928[2].

Description[modifier | modifier le code]

La porte d'entrée de la mosquée est surmontée d'une coupole hémisphérique à claire-voie[1]. La coupole est bâtie sur un tambour hexagonal et se rattache au type des coupoles funéraires des Xe et XIe siècles (période khourassanide)[1]. Cet ensemble est probablement plus ancien que la salle de prière[1]. L'intérieur de cette dernière est composé de trois nefs et deux travées, divisées par deux colonnes de remploi à chapiteaux corinthiens[1]. De ces colonnes partent les quatre voûtes d’arêtes qui forment la couverture[1].

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  1. a, b, c, d, e et f Jamila Binous, Tunis, la ville et les monuments, Tunis, Cérès, , 167 p. (ISBN 2-85703-004-5), p. 80
  2. « Décret du 16 novembre 1928 (2 djoumadi-ettani 1347) », sur docartis.com (consulté le 27 novembre 2016)