Mosquée Binat Bibi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Mosquée Binat Bibi
Binot Bibi mosque in Old Dhaka.JPG
La mosquée Binat Bibi en 2007
Présentation
Type
Localisation
Adresse
Coordonnées
Localisation sur la carte du Bangladesh
voir sur la carte du Bangladesh
Red pog.svg

La mosquée Binat Bibi (en bengali : বিনত বিবির মসজিদ) est la plus ancienne mosquée[1] subsistant aujourd'hui à Dacca, au Bangladesh. Elle est construite en 1454 par Bakht Binat, la fille de Marhamat, sous l'autorité du gouverneur Nasiruddin Mahmud Shah (en)[2]. Elle se trouve près du pont Hayat-Bepari dans le quartier de Narinda[1].

Description[modifier | modifier le code]

Cette mosquée comporte une salle carrée intérieure de 3,7 m de côté, surmontée d'un unique dôme hémisphérique. L'édifice compte trois entrées : à l'est, au nord et au sud. Les éléments architecturaux pré-moghols incluent les corniches et les créneaux incurvés, les poivrières d'angle octogonales, et les arcs des façades nord, sud et est. Les décorations sont modestes et le bâtiment est recouvert de plâtre[3].

Rénovation[modifier | modifier le code]

La mosquée est en cours de démolition partielle afin d'être rénovée, un projet qui comprend la construction d'un minaret de 21 m de haut et l'ajout de quatre étages au bâtiment actuel pour en atteindre sept[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) Ayesha Begum, Banglapedia: National Encyclopedia of Bangladesh, Asiatic Society of Bangladesh, , « Bakht Binat's Mosque ».
  2. (en) « Binat Bibi Mosque » [archive du ], ArchNet Digital Library (consulté le 16 juillet 2007).
  3. a et b (en) « Pre-Mughal structure in ruin: Binat Bibi mosque partly demolished » [archive du ], The New Nation (consulté le 16 juillet 2007)