Mosquée Al-Serkal

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant le Cambodge image illustrant une mosquée
Cet article est une ébauche concernant le Cambodge et une mosquée.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Mosquée Al-Serkal
La mosquée Al-Serkal en 2015.
La mosquée Al-Serkal en 2015.
Présentation
Nom local Mosquée principale de Phnom Penh
Culte Islam sunnite
Type Mosquée
Début de la construction 2013
Architecte Nadan Engineering Consultancy
Style dominant Ottoman
Géographie
Pays Drapeau du Cambodge Cambodge
Ville Phnom Penh
Coordonnées 11° 34′ 46″ Nord 104° 54′ 50″ Est / 11.579325, 104.913919

Géolocalisation sur la carte : Cambodge

(Voir situation sur carte : Cambodge)
Mosquée Al-Serkal

La mosquée Al-Serkal est la plus grande mosquée de Phnom Penh, capitale du Cambodge. Elle se trouve au nord du centre-ville. Une première mosquée, construite en 1968[1] grâce à un don de l'Arabie saoudite[2], la Mosquée internationale Dubaï-Phnom Penh[1], a été démolie en 2012.

Une nouvelle mosquée, don des Émirats arabes unis, a été construite à l'emplacement de l'ancienne. Inaugurée en 2014, elle porte le nom de son donateur, la famille Al-Serkal. Elle comprend une grande salle de prière surmontée d'un dôme et une salle adjacente plus petite pour les études. De chaque côté se trouvent des bâtiments pour les ablutions. Le tout est entouré d'un vaste terrain autrefois bordé à l'ouest par le lac Boeung Kak asséché en 2009.

Galerie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :