Moshe Safdie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Moshe Safdie né le à Haïfa (en Palestine mandataire), est un architecte et urbaniste canadien d’origine juive-syrienne[2].

À l'âge de 15 ans, sa famille quitte Israël pour s'établir à Montréal au Canada. Il étudie d'abord à l'école secondaire de Westmount. Il a ensuite étudié à l'Université McGill à Montréal et a enseigné à l'Université Harvard aux États-Unis.

Réalisations importantes[modifier | modifier le code]

Habitat 67 à Montréal

Prix et reconnaissances[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « https://archivalcollections.library.mcgill.ca/index.php/moshe-safdie »
  2. (en) Harvey Molotch et Davide Ponzini, The New Arab Urban: Gulf Cities of Wealth, Ambition, and Distress, NYU Press, (ISBN 978-1-4798-8001-0, lire en ligne)
  3. Valérie Gaudreau, « Moshe Safdie : rêver la banlieue en ville », Continuité, no 142,‎ , p. 31–32 (ISSN 0714-9476 et 1923-2543, lire en ligne, consulté le )
  4. a et b Line Ouellet, « Le musée mis en scène : une entrevue avec Moshe Safdie », Continuité, nos 32-33,‎ , p. 22–25 (ISSN 0714-9476 et 1923-2543, lire en ligne, consulté le ).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :