Moshe Aryeh Bamberger

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Moshe Aryeh Bamberger
Nom de naissance Moshe Aryeh Bamberger
Naissance
Bruxelles, Belgique
Décès (à 70 ans)
Metz
Nationalité Drapeau : France Française, Drapeau : Belgique Belge
Pays de résidence Drapeau : FranceFrance
Diplôme
Activité principale
Autres activités
directeur de la Yechiva Shaagas Aryeh, du Bet Din de Metz, responsable de Cacherout
Formation
Conjoint
Miquette Cahen, fille aînée du rabbin Gershon Cahen dirigeant de la Yechiva d'Aix-les-Bains
Descendants
10 fils et une fille

Moshe Aryeh Bamberger (30 juin 1943[1],[2], Bruxelles, Belgique-18 février 2014, Metz, Moselle)[3],[4],[5],[6],[7] est un rabbin orthodoxe non-consistorial français d'origine belge, dirigeant de la communauté Adath Yeshourun, de la Yechiva Shaagas Aryeh et ayant un rôle important dans la cacherout à Metz.

Éléments biographiques[modifier | modifier le code]

Moshe Aryeh Bamberger est né en 1943 à Bruxelles, en Belgique. Il est le fils du rabbin Yitzchok Dov Bamberger, qui après la Seconde Guerre mondiale est actif dans la renaissance de la communauté juive orthodoxe bruxelloise et directeur de l'école juive de Bruxelles[8]. Il est un descendant du célèbre rabbin de Wurzbourg, en Bavière Seligman Bär Halevi Bamberger (6 novembre 1807-13 octobre 1878).

Durant la Shoah, Moshe Aryeh Bamberger est caché pendant un an par une famille non-juive.

Il étudie à la Yechiva Kol Torah à Jérusalem en Israël, puis à la Yechiva de Gateshead, dans le nord de l'Angleterre.

En 1964, il obtient sa Semikha.

Après son mariage, il est membre du Kollel de Gateshead.

En 1973, il prend la direction de la communauté orthodoxe non-consistoriale et hassidque Adath Yeshurun de Metz, position qu'il occupe, durant 40 ans, jusqu'à son décès.

A Metz, il dirige la Yechiva Shaagas Aryeh, yechiva qui porte le nom du célèbre Grand-rabbin de Metz. Au vieux cimetière juif de Metz, une pierre tombale récente à l'emplacement des restes du Shaagas Aryeh (1695-1785) a été posée à la suite des efforts de restauration et du maintien des lieux sacrés par le rabbin Bamberger.

Il maintient toute sa vie un intérêt particulier pour l'histoire juive de Metz. Il publie sur les Sages de Metz (Chachmei Metz) ainsi que des manuscrits inédits du Shaagas Aryeh (sur le Talmud et ses Responsa). Il donne à chacun de ses 10 fils un prénom porté par un des Sages de Metz.

Il est membre de la Conférence des rabbins européens[9].

Il dirige le Bet Din de Metz.

Il supervise la Cacherout à Metz avec une rigueur qui lui vaut une estime et une reconnaissance internationale.

C'est un éducateur reconnu[10],[11].

A Metz, le rabbin Bamberger, représentant le judaïsme Haredi, maintenait des relations très cordiales avec l'ensemble de la communauté.

Il épouse en 1967, Miquette (née en 1947) la fille aînée du rabbin Gershon Cahen, le dirigeant de la Yechiva d'Aix-les-Bains. Ils ont 10 fils et une fille.

Le rabbin Bamberger et ses fils sont réputés pour leurs dons vocaux et musicaux.

En décembre 2013, il subit un accident vasculaire cérébral[12].

Le rabbin Bamberger décède à Metz le mardi matin 18 février 2014 (18 Adar I 5774). Des funérailles ont lieu à Metz mardi soir[13], en présence du Grand-rabbin Samuel Yaffe-Schlessinger de Strasbourg, du rabbin Ariel Rebibo de Thionville et du rabbin Michael Szmerla, Dayan de Strasbourg. La dépouille est transférée le lendemain à Bnei Brak en Israël. Après des obsèques le mercredi soir 19 février 2014, en la Synagogue Ledermann, le rabbin Bamberger est enterré à Bnei Brak.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Voir, Sonia Sellam. Rav Bamberger nous a quittés (18 Adar I 57740). Communauté Israélite de Metz. 21 février 2014/22 Adar I 5774. No, 1779. Chabbat Chalom. Chabbat Vayakhel 5774 et un article similaire: Sonia Sellam. Rav Bamberger nous a quitté. Actualité juive. No. 1290. Jeudi 20 février 2014, p. 26.
  2. Voir, Descendants of Seligman Bär Bamberger. « Copie archivée » (version du 22 janvier 2015 sur l'Internet Archive)
  3. Voir, (en) Lazar Berman. Rabbi of Metz in France dies after illness. Moshe Aryeh Bamberger, head of rabbinical court and yeshiva will be buried in Israel. The Times of Israel, February 18, 2014.
  4. Voir, (en) Rav Bamberger Z"l Passes Away. Arutz Sheva, February 18, 2014.
  5. Voir, (en) Baruch Dayan Emmes: Rabbi Moshe Aryeh Bamberger ZT"L. theyeshivaworld.com, Wednesday, February 19, 2014.
  6. Voir, (en) Hamodia Staff. Harav Moshe Aryeh Bamberger, zt"l. The Metzer Rav. Breaking News. Hamodia, New York, 19 Adar I 5774/Wednesday, February 19, 2014, p. D11. Cet article contient une photo du rabbin Moshe Aryeh Bamberger.
  7. Voir, Katja Epelbaum. Décès du rav Moché Aryeh Bamberger de Metz. Hamodia. fr. No. 26 février 2014.
  8. Voir, Décès du Rav Bamberger de Metz/Rav Moché Aryeh Bamberger Z'l: sa disparition laisse un grand vide. Louyehi.wordpress.com 20 février 2014.
  9. Voir, (en) The Rabbis of Europe: "Stop Whitewashing Incidents of Child Molestation. Rabbinical Centre of Europe.
  10. Voir, par exemple l'enregistrement sonore suivant: (en) Rabbi Moshe Aryeh Bamberger. Kedushas Bechor. Sunday, July 8, 2007. Start Your Day The Torah Way 5766.
  11. Voir, Rav Moshé Aryeh Bamberger. Volume 1. Dixième Conclusion de l'Étude du Talmud de Babylone (Dixième Siyoum Hachass du Daf Hayomi. Paris, 26 Elloul 5757-28 septembre 1997. dvartorah.org.
  12. Voir, (en) Elie Cohen. France davens: Rav of Metz suffered stroke. Behadrey Haredim. 3 December 2013. L'article est accompagné d'une photo du rabbin Moshe Aryeh Bamberger.
  13. Voir, Claire Dana-Picard.Décès du Rav Bamberger de Metz. chiourim.com 19 février 2014.

Articles connexes[modifier | modifier le code]