Moses Kipsiro

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Moses Kipsiro Portail athlétisme
Moses Ndiema Kipsiro 2012 Olympics.jpg
Moses Kipsiro lors des Jeux olympiques de 2012
Informations
Disciplines Courses de fond
Nationalité Drapeau : Ouganda Ougandais
Naissance (28 ans)
Lieu Singare
Palmarès
Championnats du monde 0 0 1
Championnats d'Afrique 1 1 1

Moses Ndiema Kipsiro (né le à Singare) est un athlète ougandais spécialiste des courses de fond.

Carrière[modifier | modifier le code]

Il se révèle lors des Championnats d'Afrique 2006 en remportant la médaille d'or du 10 000 mètres et la médaille de bronze du 5 000 mètres. Sur cette distance, il se classe dès l'année suivante troisième des Championnats du monde d'Osaka, derrière l'Américain Bernard Lagat et le Kényan Eliud Kipchoge[1]. Plus tard dans la saison, l'Ougandais descend pour la première fois de sa carrière sous les 13 minutes au 5 000 m en réalisant le temps de 12 min 50 s 72 lors du Mémorial Van Damme de Bruxelles.

En 2008, Moses Kipsiro échoue au pied du podium des Jeux olympiques de Pékin (13 min 10 s 56) puis prend la deuxième place de la Finale mondiale de l'IAAF derrière le Kényan Edwin Soi. L'année suivante, à Amman en Jordanie, l'Ougandais remporte la médaille d'argent des Championnats du monde de cross-country, s'inclinant au sprint final face à l'Éthiopien Gebregziabher Gebremariam[2]. Il participe aux Championnats du monde 2009 de Berlin et se classe quatrième du 5 000 mètres en établissant son meilleur temps de l'année en 13 min 18 s 11.

Il débute sa saison 2010 en décrochant la médaille de bronze des Championnats du monde de cross de Bydgoszcz, derrière Joseph Ebuya et Teklemariam Medhin. Aligné sur 10 000 m lors des 17 e Championnats d'Afrique se déroulant à Nairobi, au Kenya, Moses Kipsiro se classe deuxième de la finale derrière le Kényan Wilson Kiprop[3]. Sélectionné dans l'équipe d'Afrique lors de la première édition de la Coupe continentale d'athlétisme, à Split, il prend la deuxième place du 3 000 mètres et du 5 000 mètres, s'inclinant à chaque fois face à Bernard Lagat. Début octobre à New Delhi, Moses Kipsiro remporte la médaille d'or du 5 000 m des Jeux du Commonwealth (13 min 31 s 25) où il devance de justesse le Kényan Eliud Kipchoge[4], et s'impose par ailleurs sur 10 000 m devant Daniel Salel.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Année Compétition Lieu Place Épreuve Temps
2006 Championnats d'Afrique Bambous 3e 5 000 m
1er 10 000 m
Jeux du Commonwealth Melbourne 7e 5 000 m
2007 Jeux africains Alger 1er 5 000 m
Championnats du monde Osaka 3e 5 000 m
2008 Championnats du monde de cross Édimbourg 13e Senior
Jeux olympiques Pékin 4e 5 000 m
Finale mondiale Stuttgart 2e 5 000 m
2009 Championnats du monde de cross Amman 2e Senior
Championnats du monde Berlin 4e 5 000 m
2010 Championnats du monde de cross Bydgoszcz 3e Senior
Championnats d'Afrique Nairobi 4e 5 000 m
2e 10 000 m
Coupe continentale Split 2e 3 000 m
2e 5 000 m
Jeux du Commonwealth New Delhi 1er 5 000 m
1er 10 000 m
2011 Jeux africains Maputo 1er 5 000 m
2012 Championnats du monde en salle Istanbul 7e 3 000 m
2014 Jeux du Commonwealth Glasgow 1er 10 000 m 27 min 56 s 11

Records personnels[modifier | modifier le code]

  • 1 500 m : 3 min 37 s 6 (2008)
  • 3 000 m : 7 min 30 s 95 (2009)
  • 5 000 m : 12 min 50 s 72 (2007)
  • 10 000 m : 27 min 33 s 37 (2010)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Résultats des Championnats du monde 2007, iaaf.org, 2 septembre 2007
  2. (en) Championnats du monde de cross-country 2009, iaaf.org, 28 mars 2009
  3. (en) Championnats d'Afrique 2010 - 10 000 m, nairobi2010.com, 28 juillet 2010
  4. (en) Résultats du 5 000 m des Jeux du Commonwealth 2010, cwgdelhi2010.org, 6 octobre 2010