Mosaert

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Mosaert est un label créatif belge fondé fin 2009 par Stromae, accompagné de son directeur artistique Luc Junior Tam[1]. Il est actif dans plusieurs domaines tels que la musique, l'audiovisuel (production de clips, vidéos) et le prêt-à-porter[2].

Historique[modifier | modifier le code]

Lorsqu'en 2009, Paul Van Haver (connu sous le nom de Stromae) décide de créer un label avec l'aide de Luc Junior Tam (son directeur artistique), son but est de garder une certaine indépendance artistique. Rapidement, le label se voit proposer un contrat de licence par Universal Music France pour l'exploitation des deux premiers albums de Stromae[3], dont le premier est Cheese.

En 2012, lors de la préparation de son second album, Paul Van Haver et le reste de l'équipe Mosaert font la connaissance de la styliste Coralie Barbier[4].

Avec le duo de graphistes « Boldatwork[5] », ils se lancent dans une recherche graphique. Ils s'inspirent à la fois de la wax africaine, de ses couleurs vives et de ses techniques d'impression, mais aussi des travaux d'Escher[Lequel ?] et de l'art du pavage[6]. Le résultat devient la signature visuelle du second album de Stromae, Racine carrée, déclinée en différentes tenues de scène.

En , Racine carrée est révélé au grand public. Le succès est énorme. En 2015, l'album était déjà vendu à plus de 2,5 millions d'exemplaires dans le monde. Pour sa tournée du même nom, le Racine carrée Tour, Stromae se produit 209 fois à travers quatre continents[7].

En parallèle, l'idée de ne plus seulement réserver les créations textiles à la scène fait son chemin[8].

Mode[modifier | modifier le code]

En , Mosaert sort sa première collection, appelée capsule no 1[9]. Destinée au grand public, elle s'inspire des motifs développés pour l'album Racine carrée et est vendue en quantité limitée[10]. La marque se veut unisexe et tient à produire ses vêtements en Europe[11].

En sort la capsule no 2[12]. La troisième ne sera dévoilée qu'en [5]. La quatrième collection, en collaboration avec Repetto, est lancée le [13].

En 2018, la marque présente sa capsule no 5 sous forme de défilé au sein du Bon Marché Rive Gauche à Paris. Pour l'occasion, une exposition présentant les vêtements et le processus de création du label est mise en place et un morceau inédit de Stromae, Défiler, sort. Celui-ci est destiné à accompagner le tout premier défilé de la marque[14].

Collaborations artistiques[modifier | modifier le code]

Après avoir déclaré publiquement vouloir prendre une pause[15], Stromae se retire temporairement de la scène pour se concentrer sur les différents projets du label[16]. Au-delà de la mode, le label collabore avec d'autres artistes et réalise notamment des clips pour d'autres.

Avec Martin Scali et sous le collectif Paul, Luc & Martin, ils réalisent le clip de Yael Naim Coward[17] et le clip de Major Lazer featuring PartyNextDoor & Nicki Minaj Run Up[18]. Ils ont également travaillé ensemble sur le film de la candidature de Paris aux Jeux olympiques de 2024[19].

En 2018, Paul Van Haver et Luc Junior Tam assurent la direction artistique du clip de Dua Lipa IDGAF qui est réalisé par Henry Scholfield[20]. La même année, Paul, Luc & Martin signent à nouveau un clip ensemble, celui de La Pluie, morceau d'Orelsan featuring Stromae[21].

En octobre 2018 sort le clip de Billie Eilish Hostage, vidéo réalisée par Henry Scholfield, sous la direction artistique de Paul et Luc[22].

Fin 2017, Luc Junior Tam et Stromae[23], en tandem avec l'architecte Kengo Kuma, sont mandatés pour créer une œuvre pérenne dans la gare de Saint-Denis Pleyel qui verra le jour en 2024[24].

Filmographie[modifier | modifier le code]

  • 2010 : Alors on danse, Stromae
  • 2013 : Formidable, Stromae
  • 2013 : Papaoutai, Stromae
  • 2013 : Tous les mêmes, Stromae
  • 2014 : Ta fête, Stromae
  • 2014 : Carmen, Stromae
  • 2014 : Ave Cesaria, Stromae
  • 2015 : Quand c'est, Stromae
  • 2016 : Coward, Yael Naim
  • 2017 : Run Up, Major Lazer ft. PARTYNEXTDOOR & Nicki Minaj
  • 2017 : film de la candidature de Paris aux Jeux Olympiques 2024
  • 2018 : IDGAF, Dua Lipa
  • 2018 : La Pluie, Orelsan ft. Stromae
  • 2018 : Hostage, Billie Eilish


Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « About » (consulté le 14 décembre 2017)
  2. Eugénie Trochu, « Rencontre avec Mosaert », Vogue,‎ (lire en ligne, consulté le 14 décembre 2017).
  3. Mathilde Doiezie, « Stromae pourrait quitter Universal Music », sur Le Figaro.fr, (consulté le 29 avril 2020)
  4. « Stromae et Coralie Barbier : un couple de marque », Paris Match,‎ (lire en ligne, consulté le 14 décembre 2017)
  5. a et b « Une troisième capsule graphique et colorée pour Stromae », RTBF Tendance,‎ (lire en ligne, consulté le 14 décembre 2017)
  6. « Stromae n'a pas peur des maths », Le Vif,‎ (lire en ligne, consulté le 14 décembre 2017)
  7. « La tournée de Stromae: 209 concerts, plus d’1,6 million de spectateurs (carte interactive) », sur Le Soir (consulté le 29 avril 2020)
  8. « Le label Mosaert avec Stromae », sur www.franceinter.fr (consulté le 29 avril 2020)
  9. « La première ligne de vêtements signée Stromae est disponible », LExpress.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 14 décembre 2017)
  10. Par Alex Senioutovitch-berejny, « Mosaert, la première capsule de Stromae », sur Femmes d'Aujourd'hui, (consulté le 29 avril 2020)
  11. Sarah Barbier, « Stromae présente sa collection capsule », Konbini France,‎ (lire en ligne, consulté le 14 décembre 2017)
  12. « De Stromae à Mosaert, la musique à la mode », LUI,‎ (lire en ligne, consulté le 14 décembre 2017)
  13. « Mosaert s'associe avec Repetto pour une collection capsule », Cosmopolitan.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 14 décembre 2017)
  14. « à propos de la capsule 5 », sur mosaert store (consulté le 28 avril 2020)
  15. « Stromae vers une pause de quatre ans ? », Les Inrocks,‎ (lire en ligne, consulté le 14 décembre 2017)
  16. Caroline de Bodinat, « Coralie Barbier et Stromae, aiguillages », sur Libération.fr, (consulté le 14 décembre 2017)
  17. « "Coward", le clip de Yael Naïm co-réalisé par Stromae », Les Inrocks,‎ (lire en ligne, consulté le 14 décembre 2017)
  18. « LE CLIP DU JOUR, réalisé par Stromae et son collectif : Major Lazer ft. Nicki Minaj & PARTYNEXTDOOR, "Run Up" », Clique.tv,‎ (lire en ligne, consulté le 14 décembre 2017)
  19. La Libre.be, « Stromae réalise le film officiel des JO de Paris 2024 », La Libre Belgique,‎ (lire en ligne, consulté le 14 décembre 2017)
  20. « À VOIR : "IDGAF", le nouveau clip de Dua Lipa en collaboration avec Stromae », sur Clique.tv, (consulté le 28 avril 2020)
  21. Le Figaro, « Orelsan et Stromae : leur clip La pluie nous ramène le soleil », sur Le Figaro.fr, (consulté le 28 avril 2020)
  22. « Stromae et son frère aux commandes du nouveau clip de Billie Eilish », sur Le Huffington Post, (consulté le 28 avril 2020)
  23. « Stromae devient chef de gare du Grand Paris Express », sur Télérama.fr (consulté le 28 avril 2020)
  24. « Stromae pour le Grand Paris Express - Le Journal de l'Architecte », sur www.lejournaldelarchitecte.be (consulté le 28 avril 2020)